Un homme dans la vingtaine a subi de graves blessures après avoir fait une chute, vendredi midi, au Mont Lac-Vert.

Un planchiste fait une chute mortelle au Lac-Saint-Jean

Un jeune homme de 22 ans a perdu la vie après avoir fait une chute en planche à neige, vendredi midi, à la station de ski et touristique du Mont-Lac-Vert, à Hébertville, au Lac-Saint-Jean. Le planchiste, qui ne portait pas de casque, se trouvait dans le parc à neige lorsque l’accident est survenu.

Les services d’urgence ont été appelés à se rendre à la station de ski jeannoise vers 12 h 55. « Le jeune homme a subi des blessures lors d’un saut dans le parc à neige. [...] Son décès a été constaté. Il ne portait pas de casque », a affirmé la porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ), Béatrice d’Orsainville.

L’accès au parc à neige a rapidement été interdit. Trois véhicules de patrouille de la SQ étaient visibles, vendredi en début d’après-midi, à l’entrée du centre de ski, qui poursuivait malgré tout ses opérations. Une enquête est en cours afin de déterminer les circonstances exactes de l’accident survenu à la suite d’un saut.

L’agréable journée de ski qui attendait une petite famille a pris une tangente bien différente, alors qu’elle a assisté, bien malgré elle, à la triste scène. « Le saut s’est fait pendant que nous étions dans le remonte-pente. On voyait ses amis lui faire un massage cardiaque et crier ‘‘Au secours ! ’’ Nos jeunes sont tristes et posent des questions », a confié la mère de famille, Jessika Dumais, lors d’un entretien avec Le Progrès. 

Rencontrées sur place, des personnes impliquées dans l’intervention de secours ont refusé de commenter. 

Par ailleurs, la direction du Mont-Lac-Vert a commenté le tragique événement en fin de journée. « Toute l’équipe de la station Mont-Lac-Vert est profondément attristée par cette tragédie, a déclaré, par le biais d’un communiqué, la directrice générale Sandra Fortin. Ce qui compte pour nous en ce moment, c’est d’offrir nos sincères condoléances aux membres de la famille et aux amis de la victime. »


Deuxième décès

L’année a bien mal débuté pour les amateurs de sports de glisse québécois. 

Une adolescente de 15 ans est décédée, mercredi soir, après avoir sauté d’un remonte-pente d’une station de ski de l’Abitibi-Témiscamingue.