Marie-Sol Saint-Onge et Alain Bergeron signent un album pour enfants.

Un nouvel album jeunesse pour Marie-Sol Saint-Onge et Alain M. Bergeron

TROIS-RIVIÈRES — C’était un public aux yeux pétillants qui accueillait l’illustratrice Marie-Sol Saint-Onge et l’auteur Alain M. Bergeron venus présenter leur album Le petit mouton à laine d’acier lundi matin. Les élèves de maternelle de l’école primaire PEI étaient tout yeux tout oreilles, eux qui étaient les premiers à entendre l’histoire d’un mouton différent qui réussira tout de même à faire sa place dans le troupeau.

Visiblement, les deux artistes ont eu beaucoup de plaisir à travailler ensemble et en ont tiré, de part et d’autre, le meilleur. «J’avouerais que le fait d’illustrer une histoire  écrite par Alain Bergeron, j’étais très flattée», lance Marie-Sol Saint-Onge en riant de bonheur. «Quand j’ai lu le texte, je me suis dit que c’était le texte idéal pour moi. J’ai adoré la petite histoire et je me suis vraiment amusée.» 

De son côté, Alain M. Bergeron était aussi enchanté de cette inspirante collaboration. «La notion de différence [principal thème du livre] ne m’a même pas passé par la tête! Je trouvais juste ça drôle qu’il y ait un mouton avec de la laine d’acier et qu’il soit un peu à l’écart des autres. Évidemment, il essaie de s’intégrer. Cette notion ne m’avait pas frappé avant que Marie-Sol fasse les illustrations. De plus, ça prenait une autre dimension que ce soit elle qui les fasse», raconte l’auteur. «Marie-Sol avait toute ma confiance. On avait déjà essayé de travailler ensemble sur un autre projet qui n’avait pas abouti mais on voulait vraiment travailler ensemble. Quand j’ai retrouvé mon histoire du petit mouton, je me suis dit que ce serait intéressant à faire. Considérant ce que Marie-Sol est capable de faire, je savais qu’elle pourrait ajouter la petite dimension supplémentaire de sorte que ça ferait un album intéressant.»

Le fruit de leur collaboration est publié par la maison d’édition les illusarts fondée par Marie-Sol Saint-Onge et de son conjoint Alin Robert. «Avec notre mini-maison d’édition, on aime bien avoir des projets qui nous ressemblent et celui-ci était un véritable cadeau du ciel.»

Marie-Sol planche actuellement sur plusieurs projets dont un livre autobiographique qui sortira prochainement aux Éditions de Mortagne. 

«C’est la suite du livre que j’avais écrit avec mon conjoint, Quand l’Everest nous tombe sur la tête, qui était dans le drame. Dans celui-là, il y aura un recul puisque ça va bientôt faire huit ans [qu’elle a dû subir une quadruple amputation]. Ça m’a permis de voir la vie sous un autre angle et dans ce livre on traite de mon quotidien, avec le recul et l’expérience que j’ai acquise», souligne la sympathique dame qui exposera également ses œuvres à la bibliothèque trifluvienne Maurice-Loranger sous peu. De son côté, Alain M. Bergeron poursuit son rythme de production d’une douzaine d’ouvrages annuellement. De 13 à 14 livres devraient sortir en 2020 et il amorce la production pour 2021. Le livre Le petit mouton à laine d’acier est disponible à la Librairie Poirier et sur le site des éditions les illusarts (lesillusarts.com), entre autres.