La Fabrique de matelas à Granby veut révolutionner la conception des matelas avec le lancement d’un nouveau produit personnalisable.

Un matelas unique en son genre

La Fabrique de matelas à Granby veut révolutionner la conception des matelas avec le lancement d’un nouveau produit personnalisable. Le président de l’entreprise, Benoit Déragon, tentera mercredi de convaincre les Dragons de la populaire émission de Radio-Canada d’investir dans l’aventure.

Impossible pour le moment de savoir si l’entrepreneur a réussi son pari. Mais l’expérience a été emballante. « C’est un produit sur lequel on travaille depuis longtemps, donc j’avais très hâte de le montrer. J’ai eu beaucoup de plaisir à échanger avec les Dragons, des personnes d’expérience dans le développement et la mise en marché de produits innovants au Québec », a laissé savoir M. Déragon.

Selon lui, c’est un tout nouveau type de matelas, qualifié « d’évolutif et d’écoresponsable », que l’équipe de la Fabrique de matelas a développé et pour lequel elle a demandé un brevet.

« On a créé un matelas qui est écologique parce que la base — qui peut être faite de ressorts ensachés, en mousse ou en latex — est garantie à vie. Donc moins de matelas aux rebuts ou à l’écocentre. Au lieu de réinvestir de 1000 $ à 2000 $ dans un matelas aux 7 à 10 ans, les gens ne peuvent que remplacer la mousse sur le dessus et ils ont un nouveau matelas pour 200 $, 300 $, selon ce qu’ils cherchent », explique le vice-président des ventes de l’entreprise de la rue Bernard, Marc-André Maheu.

La Fabrique de matelas propose ainsi d’être celle qui vend aux consommateurs leur dernier matelas et celle qui assure la qualité de leur sommeil, selon les besoins de chacun, avec ses différents types de mousse (mémoire, haute densité, latex) qui offrent le confort recherché, soit une base ferme, moelleuse, etc..

Le président de La Fabrique de matelas, Benoit Déragon, sera de passage aux Dragons mercredi pour tenter de les convaincre d’investir dans un nouveau projet.

Personnalisable

« Les gens peuvent faire évoluer leur matelas au fil du temps, selon leurs besoins. Une personne de 25 ans n’a pas le même confort, la même condition physique, ni le même budget qu’une personne de 60 ans. On peut même personnaliser les deux côtés d’un matelas pour chaque personne d’un couple. Plus de compromis à faire », fait valoir Marc-André Maheu.

Matelas et mousses, celles-ci étant garanties 15 ans, sont recouverts d’une housse avec attaches qui assurent l’esthétisme et le caractère hygiénique du produit.

« Notre objectif, c’est qu’il n’y ait plus de matelas fermés et que les gens puissent évoluer avec au fil du temps, plutôt que de dire “achète tel matelas, à tel prix”, et après tu es pris avec, même si tu n’es pas bien », souligne Marc-André Maheu.

Ce dernier affirme que ce nouveau produit rejoint aussi la valeur de « transparence » de l’entreprise. « Le client sait exactement ce qu’il achète », lance-t-il.

De conception 100 % québécoise, le nouveau matelas est assemblé à l’usine de Granby et est vendu sans intermédiaire à travers le réseau de la La Fabrique de matelas, dont directement à l’usine, ainsi que dans les boutiques de Saint-Hyacinthe, Drummondville et Sherbrooke.

Déjà disponible, le nouveau produit fera l’objet d’un lancement officiel cet été; lancement qui coïncidera avec l’ouverture de nouvelles boutiques, est-il précisé. Reste maintenant à savoir si les Dragons seront séduits par le confort proposé.