Le conseiller municipal du district Fatima de Lac-Mégantic Denis Roy devra répondre de gestes à caractère sexuel devant la justice.

Un conseiller de Lac-Mégantic accusé d’agression sexuelle

Le conseiller municipal du district Fatima de Lac-Mégantic Denis Roy devra répondre de gestes à caractère sexuel devant la justice.

L’homme de 67 ans sera accusé, jeudi, au palais de justice de Lac-Mégantic d’une agression sexuelle qui aurait été commise le 26 janvier 2018.

Denis Roy aurait fait des attouchements sexuels à un jeune homme de son entourage. La victime alléguée était majeure au moment des gestes qui sont reprochés au conseiller municipal

Une ordonnance de non-publication empêche de divulguer des informations concernant la victime alléguée, afin de ne pas l’identifier.

Denis Roy

C’est la division des crimes majeurs de la Sûreté du Québec en Estrie qui a mené cette enquête entourant les gestes qui auraient été commis par Denis Roy.

Arrêté en avril

Ce dernier a été arrêté en avril par la Sûreté du Québec. Il a été libéré sous promesse de comparaître avec la condition formelle de ne pas entrer en contact avec la victime alléguée.

De la preuve matérielle et divers témoignages ont été recueillis avant que les accusations soient autorisées par la procureure aux poursuites criminelles Me Isabelle Dorion.

L’avocate de la défense Me Julie Beauchemin devrait comparaître pour son client, jeudi, sans que ce dernier n’ait besoin de se présenter au palais de justice de Lac-Mégantic comme le prévoit la loi.

Relevé de ses fonctions

La mairesse de Lac-Mégantic Julie Morin ne veut pas commenter le dépôt de cette accusation contre un membre du conseil municipal qu’elle dirige par respect pour le processus judiciaire et les personnes impliquées.

« Nous sommes en attente d’un avis juridique afin de connaître les différentes options pour la municipalité à la suite du dépôt de ces accusations criminelles. C’est la première fois qu’une telle situation survient, alors il faut l’analyser avec nos avocats », explique la mairesse de Lac-Mégantic qui ne peut confirmer si Denis Roy sera relevé de ses fonctions pour la durée des procédures judiciaires intentées contre lui.

Denis Roy demeure à Lac-Mégantic depuis une trentaine d’années. Il a occupé les fonctions de directeur général de la Ville entre 1981 et 1987.

Il a été élu lors des élections municipales de novembre 2017 dans le district Fatima.