Un autre vol d’armes de poing dans la région

Un autre vol d’armes de poing a été commis dans un commerce de chasse et pêche de la région.

La Régie de police de Memphrémagog (RPM) confirme qu’un vol s’est produit vers 23h au magasin Pronature, situé sur la rue Sherbrooke à Magog.

Lire aussi: Lachance chasse et pêche: les voleurs ont fait un trou dans le mur

C’est l’alarme du commerce qui a mené les policiers sur  place, confirme Mickaël Laroche, agent à la prévention et relations médias à la RPM.

«Les policiers ont pu constater que la porte arrière du commerce avait été forcée. Après avoir fait des vérifications avec le propriétaire, les policiers ont pu noter qu’il y avait eu vol d’une quinzaine d’armes de poing qui étaient dans un présentoir», affirme-t-il.

«Le tout pourrait avoir une valeur entre 15 000$ et 20 000$.»

L’enquête est en cours. Aucun autre détail disponible pour le moment, précise-t-il.

Ce vol n’est pas sans rappeler un autre vol d’arme de poing survenu le 23 octobre dernier du commerce Lachance chasse et pêche de la rue King Est. Cette fois, une vingtaine de pistolets avaient été volées.

Des voleurs avaient fait un trou dans le mur extérieur du magasin pour accéder au présentoir d'armes à feu et le vider.

Des armes de calibre 9mm, 44 Magnum et .22 avaient été volées pour une valeur d'environ 10 000 $, rappelons-le.

Un vol d'armes semblable est survenu à Alma au Lac-Saint-Jean le 16 octobre dernier. Une trentaine d'armes de poing avaient alors été volées dans un autre établissement Pronature. L'enquête avait alors été confiée à la Sûreté du Québec (SQ).

Le Service de police de Sherbrooke (SPS) avait alors précisé que les voleurs avaient agi très vite car lorsque les patrouilleurs de la police sont arrivés sur les lieux, environ deux minutes après l'effraction, ils avaient déjà quitté l'établissement. Les mêmes constatations ont été faites mardi soir à Magog.
La police croit possible que les vols aient été effectués par les mêmes malfaiteurs.
Des caméras de surveillance sont en place dans le magasin de Magog et la police en examinera le contenu. On ignore cependant s'il y en a à l'extérieur; le magasin est situé sur une rue fréquentée, près du centre commercial Galeries Orford.

-Avec La Presse Canadienne