Ubisoft Saguenay: un premier projet d'envergure lancé

Aujourd’hui est un grand jour pour Ubisoft Saguenay alors que le jeu vidéo Hyper Scape, un jeu sous forme de «Battle Royale» urbaine auquel l’entreprise travaille en collaboration avec le studio de Montréal depuis deux ans, est officiellement dévoilé.

Ubisoft Saguenay a contribué de plusieurs façons à ce premier projet d’envergure développé en partie par Ubisoft Montréal. En plus de créer les menus du jeu, l’équipe a travaillé sur la mise en place d’une extension Twitch, nommée Crowncast. Cette extension made in Saguenay permettra aux spectateurs de la plateforme de visionnement Twitch d’interagir dans la partie de leurs joueurs préférés. Ils auront même des décisions à prendre, qui changeront l’issue du jeu.

Le chef de projet informatique à Ubisoft Saguenay, Dany Savard, était très heureux d’annoncer cette nouvelle. «C’est beaucoup d’émotions, ça fait quand même deux ans qu’on travaille là-dessus et on est super fiers de ce que l’équipe a réalisé et de comment le jeu est accueilli par les joueurs. Donc jusqu’à date ça va bien, on est encore sur l’adrénaline», a-t-il lancé en entrevue avec Le Quotidien. 

M. Savard explique que le jeu est présentement en rodage, «comme un spectacle d’humoriste». Le nombre d’utilisateurs a donc été limité afin de s’assurer que tout fonctionne adéquatement. Les commentaires sont positifs selon lui et des améliorations sont encore à prévoir. «Techniquement, on travaille là-dessus depuis deux ans, mais on n’a jamais été capable de tester vraiment avec autant de gens. C’était encore à l’interne, avec des gens du projet. On jouait et on avait de la misère à atteindre 100 joueurs, mais là on compte des centaines de milliers de joueurs, donc on commence tranquillement pas vite puis on rajoute des fonctionnalités de plus en plus», a-t-il souligné. Le lancement officiel du jeu aura lieu au courant de l’été.

Un Battle Royale différent

Ubisoft est particulièrement fier de présenter ce jeu «innovant» dans le style Battle Royale. D’une part, Dany Savard explique que pour une rare fois, un joueur décédé peut tout de même contribuer au succès de son équipe pendant une partie. Le joueur devient «un fantôme» et reste présent tout au long de la partie qui peut durer une vingtaine de minutes. La gestionnaire de production chez Ubisoft Saguenay, Patricia Lefebvre, détaille quant à elle les bienfaits de l’extension.

«Admettons que tu n’es pas un super bon joueur, il y a tout de même une manière de trouver ton compte en regardant ton streamer préféré. Tu peux être plusieurs à le regarder et être là à interagir.»

Mme Lefebvre tient également à mentionner que tout le monde a mis la main à la pâte. «On a tous les éventails de personnes pour créer un jeu, pas seulement du côté de la programmation. Vraiment, on est capable de contribuer à plein de niveaux dans un jeu vidéo», spécifie-t-elle. En plus des programmeurs, Ubisoft Saguenay s’implique dans les menus, la programmation online et compte des artistes qui peuvent notamment créer des masques pour un jeu.