Trois motoneigistes sauvés in extremis par la SQ en pleine tempête

La mésaventure de trois motoneigistes égarés en pleine tempête aurait pu tourner au drame sur la zec Onatchiway dans la nuit de lundi à mardi. Les trois hommes ont été sauvés in extremis par la SQ après avoir passé plusieurs heures dans la forêt.

Les trois hommes d’Alma étaient partis à bord d’une seule motoneige lundi matin afin d’aller récupérer une motoneige en panne au kilomètre 73 de la zec Onatchiway. En soirée, la famille qui n’avait pas eu de nouvelles des trois individus a contacté la Sûreté du Québec. 

«La disparition nous a été signalée à 21h10. Les policiers sont partis afin de les retracer à bord de motoneiges. Leur véhicule a pu être retracé, mais les chercher dans les bois, c’était comme chercher une aiguille dans une botte de foin en ce soir de tempête», raconte Hugues Beaulieu, porte-parole régional de la Sûreté du Québec.

Les trois hommes ont pu être localisés par des policiers à motoneige vers 4h dans la nuit de lundi à mardi. 

«Ils s’étaient enlisés à plusieurs kilomètres en forêt. Ils ont été chanceux d’être retrouvés. Il était temps qu’on les retrace. Ils souffraient d’hypothermie et avaient des engelures.» 

Les trois hommes ont été ramenés à bord des motoneiges de la SQ avant d’être confiés aux ambulanciers qui les attendaient à un point de rencontre. Ils ont été transportés au centre hospitalier. Ils ne devraient pas conserver de séquelles physiques des événements.