La sergente Janelle Shoihet de la Gendarmerie royale du Canada présente Kam McLeod, âgé de 19 ans, et Bryer Schmegelsky, âgé de 18 ans, comme étant les principaux suspects du meurtre de l’Australien Lucas Fowler, de sa copine américaine Chynna Deese et d’un homme non identifié en Colombie-Britannique.

Triple meurtre en Colombie-Britannique: les portés disparus maintenant suspects

VANCOUVER — Deux jeunes hommes qui étaient portés disparus sont maintenant considérés comme des suspects dans la mort de trois personnes dans le nord de la Colombie-Britannique, a annoncé la Gendarmerie royale du Canada (GRC), mardi.

Kam McLeod, âgé de 19 ans, et Bryer Schmegelsky, âgé de 18 ans, sont des suspects du meurtre de l'Australien Lucas Fowler, de sa copine américaine Chynna Deese et d'un homme non identifié qui a été retrouvé à quelques kilomètres du véhicule incendié des jeunes hommes.

La police a indiqué mardi soir que MM. McLeod et Schmegelsky pourraient se trouver au Manitoba, où ils auraient été vus à Gillam, dans le nord de la province. Ils avaient aussi été aperçus dans le nord de la Saskatchewan, alors qu’ils conduisaient un Toyota RAV4 2011 de couleur grise.

«Les membres de la GRC croient que les hommes continuent possiblement leur route, mais ignorent où ils se rendent», a précisé le sergent Guay.

Les victimes Chynna Deese et Lucas Fowler dans une image vidéo prise dans une station-service à Fort Nelson en Colombie-Britannique

Les jeunes hommes, qui mesurent tous deux environ 1,95 mètre (6 pieds 4) et qui pèsent environ 76 kilos (169 livres), doivent être considérés comme dangereux, a affirmé le sergent Guay. Toute personne qui pourrait les apercevoir ne devrait pas s'approcher d'eux et plutôt composer le 9-1-1.

La police croyait d'abord que MM. McLeod et Schmegelsky étaient disparus. Leur camionnette de camping incendiée avait été retrouvée à quelques kilomètres du corps d'un homme non identifié, près de Dease Lake.

«Compte tenu des renseignements les plus récents obtenus dans le cadre de l'enquête, Kam McLeod et Bryer Schmegelsky ne sont plus considérés comme des personnes portées disparues, mais plutôt comme des suspects», a précisé le sergent Guay.

Sa collègue, la sergente Janelle Shoihet, n'a pas pu donner de détails sur ce changement de cap. Mais elle a ajouté que la police prenait la décision «sans précédent» de demander à toute personne disposant d'informations sur leur emplacement de se manifester.

La GRC a également publié de nouvelles photos des jeunes hommes prises récemment dans le nord de la Saskatchewan. La police n'a pas précisé dans quelle communauté ils ont été vus.

La sergente Shoihet a signalé que les suspects pourraient avoir changé d'apparence et conduire un véhicule différent.

L'enquête se poursuit

L'identité de l'homme qui a été retrouvé mort près de la camionnette de camping n'est toujours pas connue. La sergente Shoihet n'a pu révéler comment il est mort, mais un portrait-robot de cet homme barbu d'âge mûr a été publié. La police espère pouvoir l'identifier.

La GRC a été en contact avec les familles des deux jeunes hommes pour tenter de les retrouver.

La police avait dit plus tôt que les deux amis étaient partis au Yukon chercher du travail.

L'Australien Lucas Fowler, âgé de 23 ans, et sa compagne, Chynna Deese, 24 ans, de Charlotte, en Caroline du Nord, ont été retrouvés sans vie la semaine dernière le long de la route de l'Alaska, près de Liard Hot Springs.

Le corps de l'homme non identifié a été découvert quelques jours plus tard près de Dease Lake, à environ 500 kilomètres de l'endroit où ont été retrouvés les touristes.

Selon le père de M. Fowler, qui est inspecteur en chef de la Police d'État de la Nouvelle-Galles-du-Sud, en Australie, le couple a été abattu par balle. Stephen Fowler a affirmé que la famille avait été dévastée d'apprendre la mort des deux amoureux, qui étaient inséparables.

La police a aussi publié un portrait-robot d'un homme qu'un témoin a vu en train de parler avec le couple sur la route de l'Alaska, également appelée route 97, dans la soirée du 14 juillet. Les agents souhaitent parler à cet individu.

L'homme conduisait un Jeep Cherokee, un ancien modèle, avec une ligne noire sur le capot.