Transformation alimentaire: 75 M$ dans l’automatisation et la compétitivité

Québec investit 75 millions $ sur cinq ans dans un nouveau programme pour accélérer «l’automatisation et la compétitivité» les entreprises de transformation alimentaire.

L’aide, qui était inscrite au budget présenté la semaine dernière, vise à augmenter la productivité des entreprises et à pallier le manque de main-d’oeuvre. Les investissements pourront financer en partie des projets de développement et d’amélioration des produits ou des procédés, ou encore d’implantation de systèmes de contrôle et de gestion de la qualité des produits alimentaires.

Les investissements seront de 75 000$ ou 150 000$ par projet.

D’après les données fournies dans le budget, parmi les 2400 établissements de transformation alimentaire au Québec, près des trois quarts sont de petites entreprises qui ont un chiffre d’affaires de moins de 5 millions $. Une trentaine de transformateurs de grande taille raflent toutefois près des trois quarts du marché. Les entreprises du secteur traitent près de 70 % des produits issus des activités agricoles, aquacoles et des pêches du Québec.

Plus de détails à venir...