Le président des Raptors Masai Ujiri n’entretient pas de rancœur envers Kawhi Leonard (photo), qui a quitté les Raptors après une saison mémorable au cours de laquelle ils ont obtenu le maximum de sa part.

Tourner la page sur Kawhi Leonard

Le président des Raptors de Toronto Masai Ujiri a déclaré que les partisans de l’équipe n’ont pas à s’inquiéter du départ du joueur par excellence de la série finale de la NBA Kawhi Leonard. Il travaille déjà sur le chapitre suivant.

Ujiri a rencontré les membres des médias pour la première fois mardi depuis que Leonard a quitté les Raptors pour se joindre aux Clippers de Los Angeles. Ujiri a dit aux journalistes qu’il était optimiste pour l’avenir en dépit du départ de celui qui a procuré un premier championnat de la NBA à la concession torontoise, et qu’il réfléchissait déjà aux prochaines étapes de son plan.

À LIRE AUSSI : Le camp des Raptors au PEPS de l'Université Laval

«C’est la NBA, et c’est comme ça que ça fonctionne... Tu ne peux pas te cacher dans un coin et pleurer. Honnêtement, je n’ai pas perdu le sommeil, et je ne suis pas déçu. Il faut tourner la page», a-t-il confié.

«Je dis aux partisans des Raptors et à tout le monde : ne perdez pas le sommeil, pas une seconde de sommeil. Tout ira bien.»

Pas de rancœur 

Ujiri a ajouté qu’il n’entretenait pas de rancœur envers Leonard pour avoir quitté les Raptors, après une saison mémorable au cours de laquelle ils ont obtenu le maximum de sa part.

«Il a de toute évidence notre bénédiction. Il a tout donné pendant qu’il était ici et nous l’apprécions vraiment, a évoqué Ujiri. J’ai discuté avec lui après [sa décision], et ça s’est très bien déroulé. Nous avons très bien joué nos cartes; nous avons gagné le championnat, donc nous pouvons être satisfaits. Et il faut maintenant tourner la page.»

Ujiri, qui a discuté avec les médias en marge d’un match des Raptors dans la ligue estivale à Las Vegas, a aussi discuté du processus qui a mené au départ de Leonard. Il a assuré avoir cru jusqu’à la fin qu’il avait une chance de conclure une prolongation de contrat avec lui.

Officiellement un Clippers

Par ailleurs, Kawhi Leonard et Paul George ont officialisé mercredi leur arrivée avec les Clippers de Los Angeles, respectivement en provenance de Toronto et d’Oklahoma.

«C’est un moment historique pour notre club et nos partisans», s’est extasié le directeur des opérations des Clippers Lawrence Frank, après l’annonce de la signature du récent champion NBA et un accord pour le transfert de Paul George.


« C’est la NBA, et c’est comme ça que ça fonctionne... Tu ne peux pas te cacher dans un coin et pleurer. Honnêtement, je n’ai pas perdu le sommeil, et je ne suis pas déçu »
Le président des Raptors Masai Ujiri, à propos du départ pour Los Angeles de Kawhi Leonard

Le contrat de Leonard a été conclu pour une durée de trois ans, selon les informations du site The Athletic et d’ESPN.

Le montant du contrat signé mercredi par le MVP de 2014 et 2019 des finales de la NBA équivaudrait à 103,1 millions de dollars. 

Quant à Paul George, «il est à la fois un tireur d’élite et un défenseur infatigable dont la polyvalence élève n’importe quelle équipe», a souligné Lawrence Frank.

Âgé de 28 ans, le transfuge d’Oklahoma City vient de boucler une saison exceptionnelle avec le Thunder, avec notamment une moyenne de 28 points et 8,2 rebonds par match.  Avec AFP