Tim Hortons et d’autres n’acceptent plus les contenants réutilisables

Tim Hortons emboîte le pas à d’autres chaînes de cafés en refusant temporairement de remplir les tasses réutilisables de ses clients, en réponse à l’épidémie de coronavirus.

L’entreprise a également repoussé la distribution prévue de 1,8 million de gobelets réutilisables dans le cadre de son concours «Déroule le rebord».

Jeudi, Starbucks et Second Cup Café avaient également annoncé leur refus de remplir des tasses réutilisables.

Même si les autorités sanitaires n’ont recommandé aucun changement aux façons de faire actuelles, Tim Hortons a dit avoir pris sa décision après avoir sollicité les commentaires de ses propriétaires de restaurants ainsi que de ses clients. 

L’entreprise honorera les rebords à dérouler numériques décrits dans le cadre de son concours, mais la boisson sera servie dans un gobelet recyclable.

Les épiceries en vrac Bulk Barn ont aussi choisi de modifier leurs façons de faire en raison des préoccupations liées au COVID-19. La chaîne de magasins suspend son programme de contenants réutilisables.

«Nous comprenons, comme on en a informé le public canadien, que le risque au Canada est encore relativement faible pour le moment. Il est clair que la situation évolue et peut changer à tout moment», peut-on lire dans l’avis officiel.

Si les clients apportent un contenant réutilisable, les promotions seront tout de même attribuées, mais les contenants ne seront pas acceptés pour une utilisation en magasin. 

«Par extrême prudence, nous avons mis en œuvre plusieurs mesures dans tous nos magasins au Canada pour renforcer le nettoyage et la désinfection continue au cours de la journée», ajoute-t-on. 

Les décisions sont prises pas le siège social de l’entreprise et les nouvelles directives sont applicables dans toutes les succursales du pays, y compris celles de Québec.