À moins de 48 heures du début du tournoi de tennis de la Coupe Rogers, l’Américaine Serena Williams a annoncé son retrait de la compétition samedi.

Serena Williams se retire de la Coupe Rogers

MONTRÉAL — À moins de 48 heures du début du tournoi de tennis de la Coupe Rogers, l’Américaine Serena Williams a annoncé son retrait de la compétition samedi.

Dans un communiqué, Tennis Canada explique que l’ancienne numéro un mondiale s’est retirée pour des raisons personnelles.

Le communiqué n’inclut aucune déclaration de la part de Williams, qui devait arriver à Montréal samedi matin, a précisé Valérie Tétreault, gestionnaire des communications à Tennis Canada.

Williams avait reçu un laissez-passer des organisateurs et devait affronter la Française Alizé Cornet au premier tour. L’Allemande Tatjana Maria prendra sa place dans le tableau principal plutôt que de participer aux qualifications.

Si Williams avait remporté le premier match, les amateurs de tennis du Québec auraient eu droit, dès le deuxième tour, à un rendez-vous digne d’une finale entre Williams et l’Allemande Angelique Kerber, quatrième tête de série. Les deux joueuses ont croisé le fer en finale des Internationaux de Wimbledon il y a trois semaines. Kerber l’avait alors emporté 6-3, 6-3.

Williams est la cinquième joueuse à déclarer forfait depuis le début de la semaine, après la Slovaque Dominika Cibulkova, les Américaines Madison Keys et Coco Vandeweghe ainsi que la Canadienne Bianca Andreescu.

«Nous sommes évidemment déçus que Serena ne puisse se joindre à nous. Les amateurs avaient bien hâte de la voir en action, a déclaré Eugène Lapierre, directeur de la Coupe Rogers, par voie de communiqué.

«Par contre, une fois cette déception passée, il nous faut regarder l’ensemble du tournoi qui demeure extrêmement relevé avec la présence de toutes les membres du top 10 mondial et de 22 des 25 meilleures raquettes. La qualité du spectacle sera assurément au rendez-vous dès le début du tournoi», a-t-il tenu à ajouter.

Williams occupait le premier rang du classement mondial après avoir vaincu sa soeur aînée Venus en finale des Internationaux d’Australie de 2017. Peu de temps après ce triomphe, elle annonçait qu’elle était enceinte et n’a pas joué du reste de la saison de tennis.

Depuis son retour au jeu en mars, Williams a gravi les échelons et vient au 26e échelon du classement de la WTA.

Plus tôt cette semaine, Williams, qui compte 23 titres du Grand Chelem en carrière, a subi la pire défaite de sa carrière. Face à la Britannique Johanna Konta, Williams s’est inclinée 6-1, 6-0 au tournoi de San Jose.