Les enquêteurs de la SQ étaient à pied d'œuvre dans la garderie en milieu familial mercredi, où un enfant a été trouvé inanimé, mardi.

Sainte-Brigitte-de-Laval: la SQ enquête dans une garderie sur la mort d'un bébé

La Sûreté du Québec (SQ) enquête dans une garderie en milieu familial de Sainte-Brigitte-de-Laval à la suite de la mort d’un bébé de 10 mois.

«Les services d’urgence ont été appelés mardi en matinée car la fillette était inconsciente. Elle a été transférée au centre hospitalier, où malheureusement son décès a été constaté au cours de la nuit», a indiqué Louis-Philippe Bibeau, porte-parole de la SQ. 

Des enquêteurs et un technicien en identité judiciaire ont été déployés sur les lieux mercredi. Des policiers s’étaient aussi présentés la veille. 

Aucune arrestation n’a été effectuée. La cause du décès du bébé est pour le moment inconnue. La SQ tentera de déterminer s’il s’agit d’une mort naturelle, accidentelle ou criminelle. 

Un périmètre de sécurité entourait mercredi le bungalow où la garderie en milieu familial se trouve. Un cordon orange entourait aussi la cour, dans laquelle se trouve un petit module de jeux pour enfants. 

Selon deux voisins, la maison est habitée par une famille de deux parents et de trois enfants. 

Le père s’est présenté sur les lieux mercredi après-midi. «Je n’ai rien de plus à vous dire que ce que la police vous a déjà dit», a-t-il indiqué au Soleil, par la vitre de son véhicule. 

François Thomassin, qui habite la résidence derrière la garderie, était étonné de voir les policiers arriver chez son voisin et d’apprendre qu’un bébé avait été retrouvé inconscient dans la maison. 

Il dit que ses voisins lui ont toujours semblé de très bons parents. «Je serais très surpris qu’un ou l’autre ait fait du mal à l’enfant», dit-il. 

La Sûreté du Québec enquête automatiquement lorsqu’un enfant en bas âge meurt. 

Une autopsie sera pratiquée sur le corps du bébé.