Félix Auger-Aliassime en action à l’Open Sopra Steria de Lyon

Première demi-finale de la saison pour Félix Auger-Aliassime

Félix Auger-Aliassime a accédé aux demi-finales de l’Omnium Sopra Steria de Lyon, vendredi matin, à la faveur d’une victoire en deux manches, 6-3, 6-1 contre le Français Alexander Muller. Il s’agira de sa première présence dans le carré d’as d’un tournoi depuis le début de la saison.

Le joueur de 17 ans de L’Ancienne-Lorette est à la défense de son premier titre en carrière, car il avait savouré sa toute première victoire à ce même tournoi de la catégorie Challenger, voilà un an.

Auger-Aliassime a brisé le service de son adversaire à deux reprises dans le premier set et a refait le coup dans le second, où il n’a fait qu’une bouchée du joueur de 21 ans. Il a mis fin au match à l’aide d’un as, son 11e du match. Il est classé au 170e rang mondial tandis que son rival du jour occupait classé était 344e

Samedi, Auger-Aliassime affrontera le Serbe Kecmanovic (205e), vainqueur de l’Australien Alexei Popyrin (388e) en trois sets de 7-5, 2-6, 6-4.

Pas de pression

Auger-Aliassime ne sent pas le poids de la pression sur ses jeunes épaules malgré ses succès.

«Je ne vois pas les choses comme ça. À mon sens, ce sont juste mes années d’apprentissage, avec des phénomènes nouveaux qui arrivent dans ma vie. La seule chose qui compte vraiment, c’est que je fasse tout ce qu’il faut de mon côté pour réussir le mieux possible. Avec mon équipe, on se fixe des objectifs  en début d’année, mais on en reparle ensuite en fonction de nos résultats. Il faut s’ajuster», expliquait­-il au site Internet du tournoi.