Le cofondateur du Grand défi, Pierre Lavoie appuie la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec (FAEQ) et il invite d’ailleurs les gens à se joindre à lui pour «pédaler tous ensemble pour nos leaders de demain» dans le cadre du Défi 808 Bonneville au profit de la FAEQ qui aura lieu les 18 et 19 septembre à Tremblant.
Le cofondateur du Grand défi, Pierre Lavoie appuie la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec (FAEQ) et il invite d’ailleurs les gens à se joindre à lui pour «pédaler tous ensemble pour nos leaders de demain» dans le cadre du Défi 808 Bonneville au profit de la FAEQ qui aura lieu les 18 et 19 septembre à Tremblant.

Pierre Lavoie appuie la FAEQ en roulant au Défi 808 Bonneville

Johanne Saint-Pierre
Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien
Cofondateur du Grand défi qui porte son nom, Pierre Lavoie appuiera la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec (FAEQ) et sa mission en participant à la 4e édition du Défi 808 Bonneville, un défi cycliste qui aura lieu comme prévu les 18 et 19 septembre à Mont-Tremblant.

Même si l’organisme qui soutient les étudiants-athlètes québécois pendant leurs études, mais aussi après, dont plusieurs de la région, existe depuis des années, le Saguenéen avoue qu’il n’a découvert son existence que l’an dernier.

«J’ai voulu en savoir davantage sur leur mission, leur vision, leurs programmes de bourses et leurs services d’accompagnement. Appuyer les étudiants-athlètes dès l’émergence de leur talent jusqu’à leur transition vers une carrière professionnelle m’interpelle énormément. L’important pour une société, selon moi, n’est pas de créer des champions du monde à tout prix, mais plutôt d’accompagner nos jeunes étudiants-athlètes qui se démarquent pour qu’ils deviennent des adultes sains, motivés et équilibrés. Je crois en leur mission et je participerai donc avec conviction au Défi 808 Bonneville», a indiqué le philanthrope et conférencier dans un communiqué de presse.

Cette association ne surprend pas quand on sait que Pierre Lavoie a toujours eu à coeur le soutien des étudiants-athlètes en émergence. Il avait même associé son nom au programme de bourses, le Podium Pierre Lavoie, créé par Saguenay pour venir en aide financièrement aux athlètes amateurs du territoire de la municipalité et de la MRC du Fjord-du-Saguenay. Le programme, qui offrait des bourses substantielles aux étudiants-athlètes amateurs ne bénéficiant pas de brevet d’athlète (carding), a pris fin en 2018, n’ayant pas été renouvelé après cinq ans d’existence. L’idée de créer une nouvelle fondation d’envergure régionale avait aussi été lancée à l’époque, mais elle n’a pas vu le jour, du moins jusqu’à maintenant.

Inspirant

L’appui de Pierre Lavoie et son invitation «à pédaler tous ensemble pour nos leaders de demain» a été salué par les organisations du Défi 808 Bonneville et la FAEQ. « Nous sommes heureux de pouvoir compter sur l’appui d’une personnalité aussi connue et reconnue que Pierre Lavoie, lui qui fait si bien la promotion de l’activité physique et de repousser ses limites. En se mettant lui-même en action dans tous ses événements proposés, nous avons bien hâte de le retrouver sur le fil de départ, gonflé à bloc, afin de réaliser son propre défi et inspirer son réseau à faire de même», a déclaré Dany Bonneville, président fondateur du Défi 808 Bonneville et ultracycliste.

Pour sa part, le président de la FAEQ, Claude Chagnon, s’est réjoui de pouvoir compter sur un ambassadeur et un participant en Pierre Lavoie, qui appuie publiquement la FAEQ et le Défi 808 Bonneville. «Pierre et la Fondation ont des valeurs communes, lui qui contribue depuis 20 ans à faire bouger le Québec et à encourager les saines habitudes de vie et la FAEQ qui elle, appuie et accompagne les étudiants-athlètes en qui elle voit nos leaders de demain. »

Rappelons qu’au moins deux athlètes d’envergure natifs de la région ont déjà pris part au Défi 808 Bonneville, soit les cyclistes Antoine Duchesne (Chicoutimi) et Audrey Lemieux (Alma).

Déroulement de l’édition 2020

Le vendredi 18 et le samedi 19 septembre, le Défi 808 Bonneville se démarquera à nouveau par sa boucle unique de 404 km, avec le Centre de villégiature de Tremblant comme point central, où les cyclistes de tous les niveaux pourront relever un défi entre 100 km et 808 km, en solo ou en équipe de deux ou de quatre, dont les deux très populaires boucles de 115 km et 125 km à parcourir en solo.

Nouveauté cette année, les participants qui choisissent la boucle de 115 km pourront la faire avec un vélo électrique (e-bike). Étant donné les circonstances exceptionnelles et les règles de distanciation physique, les organisateurs mettront tout en oeuvre pour assurer la sécurité et la santé des participants.

Pour plus de détails : defi808bonneville.com.