Martin Brouard, 45 ans, et Thierry Boulanger, 33 ans, ont fondé Sabotage en avril 2016.

«Oscars» des jeux vidéo: Sabotage Studio sacré pour le meilleur premier jeu indépendant

Le jeu The Messenger, créé à Québec par Sabotage Studio, a été sacré meilleur premier jeu indépendant, jeudi soir à Los Angeles, lors de la cérémonie des Game Awards 2018, l’équivalent des Oscars pour l’industrie.

Ce prix du meilleur premier jeu vidéo était attribué par un vote des joueurs. The Messenger était aussi en nomination pour le meilleur jeu indépendant, qui a été décerné à Celeste de Matt Makes Games.

«C’est une sorte de consécration», lance d’entrée de jeu Martin Brouard, cofondateur et producteur exécutif du studio, en entrevue au Soleil. «Tout le monde nous félicitait. On était en compagnie des gens qui ont fait God of War et Red Dead Redemption […], donc d’être dans cette communauté-là et d’avoir cette reconnaissance-là, bien pour nous c’est majeur», poursuit-il.

Le jeu rétro de ninja en deux dimensions de Sabotage Studio, véritable hommage aux jeux vidéo des années 90, est sorti à la fin août pour les utilisateurs de la console Nintendo Switch. Déjà encensé par la critique, l’ajout d’une distinction aussi prestigieuse donne une visibilité accrue au jeu, puisque «plusieurs millions de personnes» visionnaient la cérémonie.

Selon M. Brouard, il n’y a aucun doute que ce prix aura un impact sur les ventes de The Messenger. Les personnes qui hésitaient à se le procurer ou qui n’en avaient jamais entendu parler seront certainement plus enclines à l’acheter, explique-t-il.

Les impacts financiers de ce prix vont permettre de stabiliser la compagnie qui a déjà une vision pour les prochaines années. «On sait exactement où on s’en va», dit le cofondateur du studio Sabotage.

D’ailleurs, «pas mal tout le monde a le goût de travailler avec nous» pour de futurs projets, ajoute M. Brouard qui note que la compagnie est dans une position où elle peut choisir ses partenariats.

Celui-ci assure malgré tout que The Messenger continuera d’être supporté avec des contenus additionnels. À cet effet, des annonces seront faites lors du Kinda Funny Games Showcase qui sera diffusé samedi en ligne.

Ubisoft bredouille

Studio bien connu de la capitale, Ubisoft Québec était en nomination dans la catégorie la plus prestigieuse, jeu vidéo de l’année, pour Assassin’s Creed Odyssey. C’est toutefois God of War (Sony Santa Monica SIE) qui a été préféré. 

Le jeu Assassin’s Creed Odyssey était également retenu dans les catégories de la meilleure direction artistique et du meilleur jeu d’action ou d’aventure, mais Ubisoft est reparti bredouille.

Pour consulter la liste de l’ensemble des gagnants : thegameawards.com

LIRE AUSSI : Le jeu The Messenger en vente dès le 30 août 

LIRE AUSSIRetrogaming: comme dans le bon vieux temps

LIRE AUSSI : Nintendo retient trois jeux de studios indépendants de Québec