L'accident de rafting est survenu sur la rivière Matawin, à Trois-Rives.

Mort de Mary-Linda Arnoux en rafting: «Elle avait peur de l'eau»

La mort tragique de Mary-Linda Arnoux dans un accident de rafting jeudi a soulevé bien des questions. Pour les amoureux des rivières, il s'agit d'une activité sûre, ce que confirme le faible nombre de morts. Les amies de Mme Arnoux ne s'expliquent pas, de leur côté, comment leur copine qui avait la phobie de l'eau a pu participer à une telle expédition.
Mary-Linda Arnoux

« C'était un rayon de soleil, une fille qui n'avait pas eu une vie facile, qui faisait tout pour se reconstruire », confie Anne Beaumier en parlant de son amie Mary-Linda Arnoux.

Âgée de presque 30 ans - elle était née en juin -, elle participait à une activité de rafting dans un cadre psychosocial jeudi dernier, en Mauricie. L'embarcation pneumatique a chaviré et ses occupants sont tombés par-dessus bord. Mary-Linda a été retrouvée inconsciente, en arrêt cardiorespiratoire. Elle n'a pas pu être sauvée, malgré les manoeuvres de réanimation.


Lire la suite sur le site de La Presse