Mikaël Kingsbury a obtenu la médaille d’argent tandis que Dufour-Lapointe a remporté la médaille de bronze lors de l’épreuve des bosses de la Coupe du monde de ski acrobatique disputée sur la piste de Shymbulak, à Almaty, au Kazakhstan.

Mikaël Kingsbury et Justine Dufour-Lapointe montent sur le podium au Kazakhstan

ALMATY, Kazakhstan — Les Québécois Mikaël Kingsbury et Justine Dufour-Lapointe ont terminé sur une bonne note leur saison en simple sur le circuit de la Coupe du monde, samedi.

Kingsbury a obtenu la médaille d’argent tandis que Dufour-Lapointe a remporté la médaille de bronze lors de l’épreuve des bosses de la Coupe du monde de ski acrobatique disputée sur la piste de Shymbulak, à Almaty, au Kazakhstan.

Kingsbury, qui était déjà assuré de terminer au premier rang du classement général en bosses pour une huitième année consécutive, avait dominé la qualification et la finale, mais il a conclu la super-finale avec un total de 79,37 points.

«J’ai connu une très bonne journée. C’est simplement dommage pour la super-finale, parce que j’ai raté mon deuxième saut et les juges n’ont pas apprécié. Je pense que j’aurais mérité une meilleure note, a-t-il indiqué. Je vais me reprendre demain. Ce sera mon 100e départ en carrière et comme je suis déjà assuré des deux globes de cristal, il n’y aura pas de pression.»

Le bosseur de Deux-Montagnes a néanmoins terminé la saison en simple avec un total de 919 points, soit 358 de mieux que le Japonais Ikuma Horishima, son plus proche poursuivant au classement général.

Horishima a d’ailleurs signé une première victoire cette saison après avoir inscrit 81,72 points lors de sa descente ultime. Le Suédois Walter Wallberg a complété le podium en vertu d’une récolte de 78,67 points.

Après avoir grimpé sur la deuxième marche du podium la semaine dernière, au Japon, le Québécois Philippe Marquis n’a pas pris part à cette compétition.

Les Canadiens Gabriel Dufresne (19e), Brenden Kelly (24e), Laurent Dumais (29e) et Kerrian Chunlaud (33e) ont également dévalé la piste de Shymbulak lors de cette Coupe du monde.

Dufour-Lapointe a quant à elle enregistré un deuxième podium cette saison. Son total de 76,64 points lui a valu une deuxième médaille de bronze en trois épreuves sur le circuit de la Coupe du monde, après celle gagnée à Mont-Tremblant.

Dufour-Lapointe, qui avait tenté un nouveau saut lors des Championnats du monde de Deer Valley, il y a moins d’un mois, était ravie d’avoir pu obtenir un bon résultat avec sa nouvelle manoeuvre.

«Je suis très heureuse de ma performance parce que c’est mon premier podium avec mon nouveau saut. En début de saison, mon objectif était de réussir ce saut en Coupe du monde et là, de monter sur le podium, c’est une grande journée pour moi. J’ai travaillé fort tout l’été pour l’amener et maintenant ça paie», a mentionné Dufour-Lapointe.

Devant ses partisans, la Kazakhe Yulia Galysheva a mis la main sur la médaille d’or grâce à 79,69 points. Elle a tout juste devancé la Française Perrine Laffont (79,11), qui a malgré tout confirmé sa première position au classement général de la discipline.

Laffont, la championne olympique en titre, a pu soulever le globe de cristal pour une deuxième année de suite.

Chloé Dufour-Lapointe, la seule autre Canadienne à s’élancer du haut de cette piste samedi, a vu son parcours s’arrêter lors de la finale, terminant 15e.

La saison de la Coupe du monde prendra fin dimanche, à la suite de l’épreuve des bosses en parallèle.