Contrairement aux rumeurs, René Kègle n’a pas été battu en prison.

Meurtre d'Ophélie Martin-Cyr: René Kègle n’a pas été battu en prison

TROIS-RIVIÈRES — Contrairement à des rumeurs persistantes ainsi qu’à des informations rapportées par différents médias au cours des dernières heures, l’un des deux présumés meurtriers d’Ophélie Martin-Cyr, René Kègle, n’a pas été battu en prison.

Selon la directrice des services professionnels correctionnels pour la Mauricie et le Centre-du-Québec, Nancy Corriveau, l’homme de 38 ans qui a été arrêté la semaine dernière après la découverte du corps de la jeune femme de 19 ans dans un champ de Yamachiche n’a subi aucune agression depuis son arrivée au centre de détention de Trois-Rivières.

«Il n’y a aucune personne incarcérée relativement à l’homicide d’Ophélie Martin-Cyr qui a fait l’objet d’une agression physique ou d’une hospitalisation», mentionne Mme Corriveau.