Deux nouvelles personnes ont été arrêtées en lien avec le meurtre survenu le 10 mars à Shawinigan.

Meurtre à Shawinigan: deux nouvelles arrestations

Shawinigan — Alors que la pandémie de COVID-19 retient toute l’attention médiatique, la Sûreté du Québec (SQ) a procédé lundi à deux nouvelles arrestations dans l’enquête du meurtre de l’homme dans la cinquantaine survenu le 10 mars dernier, sur la rue Dufresne à Shawinigan.

Les enquêteurs ont arrêté lundi après-midi un homme de 18 ans ainsi qu’une femme de 25 ans de Shawinigan pour complot pour meurtre, confirme la SQ. Ces deux personnes étaient visées par un mandat.

En fin de journée lundi, la SQ mentionnait que les deux personnes étaient toujours rencontrées par les enquêteurs. Les deux suspects devraient comparaître pour répondre à des accusations de complot pour meurtre mardi, au palais de justice de Shawinigan.

Rappelons que l’homme dans la cinquantaine a été retrouvé sans vie à son domicile de la rue Dufresne le 10 mars dernier. Dans la nuit suivant le meurtre, les policiers ont arrêté Mohamed Yanis Chettah, 19 ans de Shawinigan, et un adolescent de 16 ans. Ce dernier serait le beau-fils de la victime.

Ces deux suspects ont depuis été accusés de meurtre au premier degré, soit l’accusation la plus grave du Code criminel. Selon l’acte d’accusation, les deux suspects auraient poignardé l’homme dans la cinquantaine. Ils ont aussi été accusés de complot pour meurtre sur la victime ainsi que sur une femme dans la cinquantaine. 

L’accusé de 16 ans devra revenir devant le tribunal le 24 mars pour la suite des procédures. Quant à l’accusé de 19 ans, il doit revenir en cour le 1er mai prochain. Tous les deux demeurent détenus.