Robinson Chirinos

Les Astros réduisent l’écart dans la Série mondiale

WASHINGTON — Ça n’a pas été élégant pour les Astros de Houston, mais ils ont réussi à réduire l’écart dans la Série mondiale.

Les Astros ont profité de bonds favorables et de la contribution d’un peu tout le monde pour l’emporter 4-1 contre les Nationals de Washington, vendredi soir, lors du troisième affrontement de la classique automnale des Majeures. 

Après avoir perdu les deux premiers matchs de la série, à domicile par surcroît, les Astros ont réduit l’avance des Nationals à 2-1, alors que le quatrième duel aura lieu samedi soir, à Washington. 

La formation de Houston a laissé 10 coureurs sur les sentiers, mais elle a réussi quatre de ses 11 coups sûrs alors qu’il y avait au moins un joueur en position de marquer. Et certains de ces coups sûrs ne seront pas retenus pour les jeux de la semaine. 

Les visiteurs ont ouvert le pointage en deuxième manche, quand Josh Reddick a soulevé une balle au champ gauche, mais celle-ci est tombée entre trois joueurs. Carlos Correa, qui avait auparavant cogné un double, a croisé le marbre. 

José Altuve en a ajouté en troisième manche, lorsqu’il a frappé un double dans la gauche. La balle a longé la clôture et le voltigeur des Nationals Juan Soto n’a pas été en mesure de la saisir, faisant avancer le joueur des Astros jusqu’au troisième coussin. Le frappeur suivant, Michael Brantley, a claqué la balle vers le partant Aníbal Sánchez et elle a touché son gant avant de menotter le joueur de deuxième but Asdrúbal Cabrera, permettant à Altuve de faire 2-0. 

Altuve et Brantley ont refait le coup en cinquième manche, alors que les Astros menaient 2-1. Altuve a cogné son deuxième double de la rencontre et Brantley l’a une fois de plus envoyé au marbre. En sixième, Robinson Chirinos a procuré une avance de 4-1 à sa troupe grâce à un circuit sur le poteau de démarcation du champ gauche. 

En excluant le lanceur Zack Greinke, sept des huit joueurs de position partants des Astros ont placé une balle en lieu sûr alors que Altuve, Brantley, Chirinos et George Springer ont réussi deux coups sûrs. Seul Alex Bregman a été blanchi en cinq présences au bâton. 

Les Nationals ont fait pire que leurs adversaires, laissant 12 coureurs sur les sentiers en plus de commettre deux erreurs. Ils ont inscrit leur seul point du match en quatrième manche, quand Victor Robles a claqué un triple qui a poussé Ryan Zimmerman à la plaque. 

Greinke, qui avait peiné pendant quatre manches et un tiers lors du quatrième affrontement de la série de championnat de l’Américaine, contre les Yankees de New York, a une fois de plus éprouvé des difficultés au monticule. Le vétéran a donné un point, sept coups sûrs et trois buts sur balles en quatre manches et deux tiers. 

Josh James (2-0) a obtenu un retrait en cinquième manche pour enregistrer la victoire. Copieusement hué par les partisans des Nationals, Roberto Osuna a signé son deuxième sauvetage des séries. 

Sánchez (1-1) n’avait pas lancé depuis le 11 octobre, alors qu’il avait flirté avec un match sans point ni coup sûr contre les Cardinals de St. Louis. Il a alloué quatre points, 10 coups sûrs et un but sur balles en cinq manches et un tiers de travail pour les Nationals.