Un corps a été retrouvé, mercredi, près du pont des Outardes au bout de l’avenue Simard à Alma.

Le corps d'une femme découvert à Alma

Le corps d’une femme a été retrouvé, mercredi en fin d’après-midi, par un marcheur en bordure de la piste cyclable dans le secteur de l’île Sainte-Anne, à Alma.

La macabre découverte a été faite vers 16 h de l’autre côté du pont des Outardes, situé au bout de l’avenue Simard. 

L’homme qui habite et qui marche fréquemment dans le secteur a raconté au Quotidien avoir remarqué une tuque noire avec un pompon au sol. C’est en s’approchant pour la récupérer qu’il a vu une main. Le corps reposait sur une roche et n’était pas couvert par la neige. Selon les premières constations de la Sûreté du Québec, le décès ne serait pas récent. Aucune information n’a été fournie quant à l’identité de la personne retrouvée.

Sans cellulaire, celui qui a fait la découverte est retourné rapidement à sa résidence afin de contacter les policiers. Entre-temps, son voisin et sa conjointe se sont rendus près du lieu de la découverte. Vers 19 h, l’homme a rencontré un policier afin de faire une déclaration officielle. 

Les curieux étaient nombreux aux abords des limites du périmètre de sécurité. Plusieurs se questionnaient quant à l’identité de la personne retrouvée. 

Rappelons que Nathalie Tremblay, une dame de 50 ans, a été vue pour la dernière fois le 16 novembre dernier, alors qu’elle marchait dans le secteur de l’île Sainte-Anne, plus précisément sur la rue Laurier. Une bénévole qui a participé aux recherches, en novembre dernier, était incrédule, puisqu’elle avait marché dans ce secteur à plusieurs reprises.

L’Escouade des crimes majeurs de la Sûreté du Québec et le service d’identité judiciaire se sont rendus sur place. Le corps de la femme a été récupéré vers 21 h 15. 

Selon les premières constations, le décès ne serait pas récent.