Le Camping L’EstriVal est acheté et il portera dorénavant le nom Aztec Camping.

Le Camping L’EstriVal change de mains

Le Camping L’EstriVal, soit l’ancien Camping Tropicana, passe de l’entreprise albertaine Parkbridge Lifestyle Communities aux actionnaires du Groupe JGS, avec Jean-Guy Sylvain à sa tête.

Ce dernier est notamment propriétaire d’Aztec RV Resort en Floride et le camping granbyen prendra ce nom dorénavant, soit Aztec Camping. Gilles Lavallée ainsi que Sandra Allard font partie des actionnaires du groupe. Ces derniers sont titulaires du Camping Paradis situé dans la région de Lanaudière.

« Ça fait des années que plusieurs personnes me demandent d’embarquer avec eux. Je ne me décidais pas et là j’ai décidé de le faire pour recréer un peu Aztec au Québec », indique Jean-Guy Sylvain en entretien téléphonique avec La Voix de l’Est.

La propriété située sur la route 112, à l’ouest de Granby, et comptant 809 terrains a été acquise pour plus de cinq millions de dollars. D’autres investissements sont à prévoir dès l’automne 2019, alors que de nouvelles installations y seront aménagées. 

Celui qui habite au Québec six mois par année ne compte pas dormir sur ses lauriers. La construction d’une piscine à vagues, la création d’une salle d’arcade et le réaménagement du lac font notamment partie des projets à venir. De plus, des travaux sont également prévus pour aménager un plus grand nombre de terrains voyageurs et pour mettre à niveau le réseau électrique. Au total, il s’agit d’un investissement supplémentaire de deux à trois millions de dollars. 

« Ce sont d’anciens modèles de terrain et on va tout remettre à neuf », lance le nouveau gestionnaire du site. 

Originaire de la Beauce, M. Sylvain­ œuvre en hôtellerie depuis plus de 35 ans. En plus du parc de véhicules récréatifs en Floride, son groupe détient un hôtel à Fort Lauderdale et neuf autres gîtes au Québec. 

À compter du 26 août

M. Sylvain se veut rassurant et il assure que cette vente ne change absolument rien pour les résidents de l’endroit. Quelques mesures administratives sont cependant à prévoir pour s’ajuster aux nouveaux propriétaires. 

Tous les baux, ainsi que les licences d’occupation seront transférés aux récents acquéreurs. Tous les frais engagés jusqu’au 26 août inclusivement doivent être remis à l’entreprise Parkbridge. Selon un communiqué obtenu de la part de la compagnie albertaine, celle-ci s’attend à ce que les nouveaux détenteurs continuent à fournir un service de qualité aux résidents.

Afin d’assurer une transition en douceur, Stéphane Grondin, gestionnaire de la propriété de la route 112, restera sur le site encore un mois. Les gens touchés par cette nouvelle peuvent le contacter pour toute question concernant le changement de propriétaire. 

Jean-Guy Sylvain et ses associées reprennent le flambeau de Parkbridge Lifestyle Communities, qui s’est occupé de l’endroit pendant les neuf dernières années. Ils se sentent prêts à relever les défis qui feront suite à leur nouvelle acquisition.

À noter que les représentants de l’entreprise albertaine n’ont pas voulu commenter le dossier.