Un club de la ECHL meublera-t-il le nouveau colisée en construction à Trois-Rivières? C'est le souhait de l'homme d'affaires Dean MacDonald.

Le camp d’entraînement du Canadien et un match préparatoire de la LNH à Trois-Rivières?

Trois-Rivières — «Nous ferons partie de la famille. C’est une relation quotidienne que nous aurons avec le grand club.»

À quelques heures d’une réunion déterminante des élus municipaux pour décider qui aura le privilège d’utiliser le nouveau Colisée, Dean MacDonald a accepté mercredi matin de lever le voile sur une bonne partie de son projet d’y installer une franchise de la ECHL, afin de tuer certaines rumeurs qui circulent.

Selon l’homme d’affaires des Maritimes, il est totalement faux de prétendre que le grand club de la LNH qui sera à la tête de la pyramide – le Canadien selon nos informations – ne fera que stationner des joueurs à Trois-Rivières.  Le modèle mis en place entre les Growlers de St.John’s et les Maple Leafs de Toronto est celui qui est visé par les parties impliquées. «Nous avons fourni huit joueurs aux Marlies cette année, le club-école des Maple Leafs dans la LAH. Kyle Dubas, le directeur-gérant, a plusieurs fois parlé de l’importance pour lui des Growlers dans son organisation. Le responsable du développement des joueurs des Leafs est souvent à St.John’s. Ils sont consultés dans les opérations quotidiennes», explique MacDonald. «Le grand club, dans notre projet à Trois-Rivières, est à la recherche d’un partenariat semblable. Il est prêt à investir dans le développement de ses jeunes joueurs. À St.John’s, le deux tiers des joueurs sont sous contrat AHL ou NHL…»

Le Canadien confirme

Malgré les précautions de MacDonald, il n’y a plus aucun doute possible sur l’identité de ce grand club. Joint en soirée, le vice-président principal, affaires publiques et communications du Groupe CH, Paul Wilson, a confirmé pour la première fois les informations du Nouvelliste. «Nous avons été approchés par M. MacDonald et son groupe.  Nous avons effectivement fait parvenir une lettre qui signifie notre intention de nous associer au projet, si celui-ci se concrétisait. Cependant, les termes de cette entente potentielle resteront à être déterminés, s’il y a une suite à ce projet.»

La même recette

MacDonald a réussi un tour de force en septembre en attirant les Maple Leafs à St.John’s pour une partie de leur camp d’entraînement. Ils y ont même disputé un match préparatoire. Il confie qu’il veut reproduire le même engouement, de la même façon, à Trois-Rivières. «Nos partenaires sont au courant de ces projets, ils ont l’esprit plus qu’ouvert pour ce genre d’activités. Ce n’est pas surprenant, compte tenu de la situation géographique de Trois-Rivières», mentionne MacDonald, en ajoutant que le grand club se chargera par ailleurs d’embaucher le personnel hockey. «C’est important pour nos partenaires de s’assurer de la synergie entre les différents échelons. Ils veulent que les joueurs apprennent rapidement le système de jeu. Les opérations de l’équipe nous sont confiées mais point de vue hockey, c’est le grand club qui assume le leadership!»

Cohabitation souhaitée

L’autre dossier sur la table des élus municipaux est celui des Patriotes de l’UQTR, piloté par Daniel Lamarre et un groupe de mécènes qui espèrent redonner du lustre au programme universitaire. MacDonald a répété être prêt à travailler avec eux.

«On s’en vient faire partie de la communauté, alors on veut travailler avec le hockey mineur et les Patriotes. Il y a moyen de développer une très belle collaboration», assure l’homme d’affaires, en révélant avoir approché lui-même les Patriotes pour signifier son désir de cohabiter. «Nous avons discuté. Ils nous ont dit être intéressés à la cohabitation. Le calibre universitaire présente peu de matchs locaux, la cohabitation n’est pas un problème.»

MacDonald sait que pour le maire Jean Lamarche, c’est le hockey junior majeur qui est le produit d’appel le plus intéressant. La fenêtre est toutefois fermée à l’heure actuelle. Ceci dit, il promet de ne pas être un obstacle si jamais elle venait qu’à s’ouvrir. «Je pense qu’une fois installée, le marché trifluvien sera très agréablement surpris par la qualité de jeu offert dans la ECHL. Il y a plus de 600 joueurs de la LNH qui ont passé par cette ligue! Maintenant si, dans quelques années, la fenêtre du junior s’ouvre et que c’est encore la volonté du milieu de se joindre à la LHJMQ, nous serons des partisans du projet. Une équipe de la ECHL, ça peut toujours se déménager! Nous sommes dans le business du hockey, nous connaissons très bien les leaders de la LHJMQ. Nous serions même intéressés à investir dans une équipe junior si l’occasion se présente.»

En terminant, MacDonald rappelle que la ECHL lui a imposé une date butoir à la mi-décembre, afin de pouvoir amorcer ses opérations en septembre 2020. Il s’attend donc à une réponse très prochainement. «Je suis un peu surpris de la façon dont le dossier est mené. Depuis que j’ai déposé officiellement mes intentions, je n’ai eu aucun retour de la Ville. Ni aucune question. Je suis disponible, s’il y a des gens qui veulent me parler avant de faire un choix…»


Liste des joueurs et pilotes actifs de la LNH qui ont été formés dans la ECHL

Entraîneurs

Bruce Cassidy, Bruins

Jared Bednar, Avalanche

Bruce Boudreau, Wild

Peter Laviolette, Predators


Joueurs

Darcy Kuemper , Coyotes

Jaroslav Halak, Bruins

Carter Hutton, Sabres

Cam Talbot, Flames

Peter Mrazek, Hurricanes

James Reimer, Hurricanes

Philip Grubauer, Avalanche

Brandon Dubinsky, Blue Jackets

Luke Glendening, Red Wings

Mikko Koskinen, Oilers

Mike Smith, Oilers

Mike Hoffman, Panthers

Mackenzie Weegar, Panthers

Jake Campbell, Kings

Jonathan Quick, Kings

Kyle Clifford, Kings

Devan Dubnyk, Wild

Alex Stalock, Wild

Ben Chiarot, Canadien

Nate Thompson, Canadien

Brett Kulak, Canadien

Anthony Richard, Predators

Mackenzie Blackwood, Devils

Thomas Greiss, NY Islanders

Ross Johnsoton, NY Islanders

Tom Kuhnackl, NY Islanders

Aaron Dell, Sharks

Martin Jones, Sharks

Jordan Binnington, Blues

Yanni Gourde, Lightning

Carter Verhaeghe, Lightning

Jay Beagle, Canucks

Jordie Benn, Canucks

Michael Ferland, Canucks,

Antoine Roussel, Canucks,

Deryck Engelland, Golden Knights

Ryan Reaves, Golden Knights

Braden Holtby, Capitals

Phoenix Copley, Capitals

Laurent Brossoit, Jets

Mark Letestu, Jets