Rappelons que la limite de vitesse est fixée à 90 km/h. L’identité et l’âge des victimes ne sont pas connus pour l’instant. La limite de vitesse est fixée à 90 km/h sur cette portion de la route 112.

La route 112 fait deux victimes

Deux personnes sont décédées et deux autres reposent entre la vie et la mort à la suite d’une grave collision entre deux véhicules survenue lundi après-midi sur la route 112 à Ascot Corner, près de l’intersection du chemin Paul. Trois autres individus, qui prenaient place dans l’autre voiture, ont aussi été transportés à l’hôpital et s’en tirent avec des blessures mineures.

« Vers 16 h 30, les services d’urgence ont été dépêchés sur les lieux d’une collision avec blessés, mentionne Marie-Michelle Moore, porte-parole pour la Sûreté du Québec. Pour des raisons inconnues, l’automobile qui se dirigeait en direction est aurait dévié de sa voie pour aller percuter le véhicule qui circulait en direction ouest. » 

« Il y avait trois occupants dans un véhicule et quatre dans l’autre, poursuit Mme Moore. Les sept ont été transportés dans un centre hospitalier. » 

Au départ on craignait pour la vie de cinq personnes.

Selon le corps policier, la chaussée était mouillée au moment de la collision. 

« La route est actuellement fermée dans les deux directions. Une voie de contournement pour les véhicules est en vigueur via le chemin Paul. Des reconstitutionnistes de la SQ ainsi qu’un enquêteur se rendront sur place afin de déterminer les causes et circonstances entourant cette collision », résume Mme Moore. 

Rappelons que la limite de vitesse est fixée à 90 km/h à cet endroit. L’identité et l’âge des victimes ne sont pas connus pour l’instant. 

Élus mobilisés

Des élus d’Ascot Corner se sont déplacés sur le lieu de l’accident. « Ce n’est pas le premier accident mortel qui se passe là, mentionne l’un d’entre eux qui ne veut pas être nommé. Il y a au-dessus de 18 000 personnes qui passent là tous les jours. [...] Quand on dépasse le village, on tombe à 50, ensuite 70 et ensuite ça tombe à 90 près du chemin Paul. Il n’y a pas de voie d’évitement et il n’y a que deux voies. Il est là le problème. Les poteaux de téléphone sont déjà loin dans le champ et [le MTQ] n’a personne à exproprier [pour apporter des correctifs] », analyse l’élu.

Une réunion entre le ministère des Transports du Québec et la municipalité d’Ascot Corner est prévue le 11 septembre. Il sera question de la situation problématique sur la route 112 entre Ascot Corner et East Angus.