La Banque du Canada à Ottawa

La Banque du Canada laisse le taux directeur inchangé

OTTAWA — La Banque du Canada maintient son taux directeur inchangé alors que ses hauts responsables insistent pour dire qu’il y a de plus en plus de signes que la décélération hivernale de l’économie a été de courte durée.

Comme prévu par plusieurs économistes, la banque centrale a maintenu son taux directeur à 1,75 pour cent mercredi - et le gouverneur Stephen Poloz ne semble pas pressé de le modifier, même s’il souligne des améliorations économiques.

La banque indique dans un communiqué qu’il est de plus en plus évident que l’économie est en train de reprendre de la vigueur au deuxième trimestre après un ralentissement à la fin de 2018 et au début de 2019.

Le communiqué note que les indicateurs montrent que le secteur pétrolier commence à se redresser, que le marché national de l’habitation se stabilise et que la croissance de l’emploi reste forte.

Il ajoute que des données récentes indiquent également une croissance des dépenses de consommation, des exportations et des investissements des entreprises.

La banque centrale affirme toutefois que l’économie est également exposée à des risques commerciaux croissants à la suite de l’escalade des conflits internationaux et des restrictions imposées par la Chine aux produits canadiens, qui ont déjà une incidence directe sur les exportations.