Mathieu Blackburn a alerté ses voisins quand il a vu les flammes.
Mathieu Blackburn a alerté ses voisins quand il a vu les flammes.

Incendie suspect: le voisin alerte ses voisins

«J’ai senti la fumée, mais il mouillait dix minutes avant alors je me demandais qui se faisait un feu. Je suis allé sur la galerie et j’ai vu qu’il y avait pas mal de boucane.» Un incendie survenu vers 1h45, dans la nuit de mardi à mercredi, au 76 rue Saint-François, à Chicoutimi-Nord, aurait pu avoir de lourdes conséquences sans la vigilance d’un voisin, Mathieu Blackburn. Ce dernier a réveillé les occupants de la résidence qui ont pu quitter les lieux rapidement.

Luc Tardif, porte-parole du Service de police de Saguenay, a mentionné qu’une enquête était en cours. Mercredi matin, les enquêteurs du service de police et du service incendie étaient toujours sur place, au centre-ville de Chicoutimi-Nord, près de la caisse Desjardins.

«Certains indices laissent croire que le feu n’est pas accidentel», a dit M. Tardif. 

Questionné à ce sujet par Le Quotidien, le policier a indiqué que des éléments retrouvés à l’extérieur de la maison ont semé des doutes chez les services d’urgence.

Mathieu Blackburn, qui est actuellement en vacances, travaille habituellement de nuit. Il explique que c’est pour cette raison qu’il ne dormait pas au moment où l’incendie s’est déclenché. 

«J’ai regardé entre nos deux maisons et les flammes avaient quatre pieds de haut. J’ai cogné, mais ça ne répondait pas. Je suis retourné voir et le feu était vraiment pris, alors je n’avais pas le choix de les réveiller. Je suis rentré dans la maison et j’ai crié. Ils sont sortis avec moi et m’ont aidé à éteindre les flammes en attendant les pompiers qui sont arrivés vite», a expliqué M. Blackburn, mercredi matin. 

Selon lui, le quartier est assez tranquille, et habituellement, quand il y a des gens dans la rue, il les entend. Cependant, la nuit passée, il n’a rien vu ni entendu. 

«C’est vraiment bizarre, parce que le feu a pris dans la terre. C’est comme un jardin et le feu était dans le ‘‘clapboard’’. Ce n’est sûrement pas une cigarette qui a fait ça, et en plus il mouillait», a précisé celui qui a pu éviter le pire pour ses deux voisins.