Les dommages à la résidence ont été limités.

Incendie mortel à Roberval

Un homme a été retrouvé sans vie à la suite d’un feu dans une maison mobile du boulevard de l’Anse, samedi soir, à Roberval. Les enquêteurs de la Sûreté du Québec ont été dépêchés sur place pour faire la lumière sur le drame.

La Sûreté du Québec a confirmé, en fin de journée dimanche, que la victime est Jean-Guy Tremblay, âgé de 66 ans et originaire de Roberval. Les pompiers ont été appelés vers 21 h 30 samedi. Le brasier a été rapidement maîtrisé, mais le corps de l’homme a été retrouvé dans la maison mobile, dont les dommages ont été limités à l’intérieur. Il y avait une seule personne à l’intérieur de l’habitation.

Des enquêteurs des crimes majeurs de la SQ ont amorcé leur travail et un technicien en incendie était attendu pour effectuer l’analyse de la scène.

« Aussitôt qu’on a un décès, on est là, mais ça ne veut pas dire que c’est criminel, a précisé la porte-parole de la Sûreté du Québec, Hélène Nepton. On ne peut pas s’avancer avant de compléter l’analyse. »

En soirée dimanche, la porte-parole Béatrice Dorsainville a ajouté qu’aucun élément criminel n’avait été constaté après les premières analyses de l’endroit. Les causes exactes devraient être connues lundi, mais les pompiers de Roberval parlaient d’un geste accidentel.