Un froid glacial sévira sur tout le Québec jusqu'à lundi, et les autorités ont lancé un appel à la vigilance en raison des risques pour la santé de la population.

Importante tempête sur le Québec, jusqu'à 60 cm en Gaspésie

MONTRÉAL — Alors que les alertes au froid polaire se multiplient, plusieurs régions du Québec doivent également subir une forte tempête de neige dimanche.

Une intense dépression traverse dès samedi soir et surtout dimanche tous les secteurs au sud du fleuve Saint-Laurent, déversant des quantités de neige importantes.

À Montréal et Québec, les accumulations pourraient approcher les 20 centimètres, mais ce sont les régions situées près de la frontière américaine qui seront les plus touchées.

Ainsi, l'Estrie et Chaudière-Appalaches devraient recevoir entre 25 et 40 centimètres de neige, tout comme le Bas-Saint-Laurent. Entre 30 et 60 centimètres devraient s'abattre sur la Gaspésie et le nord du Nouveau-Brunswick, dimanche et lundi.

En raison des vents, la circulation automobile risque d'être périlleuse. La poudrerie rend la visibilité presque nulle par endroits.

Alerte au froid

Un froid glacial sévira sur tout le Québec jusqu'à lundi, et les autorités ont lancé un appel à la vigilance en raison des risques pour la santé de la population.

Le refroidissement éolien fait en sorte que les températures ressenties oscilleront autour de -30°C à Montréal et Québec, -35°C sur la Côte-Nord, -40°C au Saguenay-Lac-Saint-Jean, et -47°C en Abitibi-Témiscamingue.

Selon Environnement Canada, ces températures extrêmes peuvent causer des engelures en 30 minutes ou moins. Il faut donc s'habiller chaudement et s'assurer de couvrir les parties du corps qui sont le plus exposées au froid et au vent.

Trois ministres du gouvernement Legault ont émis un communiqué pour alerter les citoyens. Danielle McCann, Lionel Carmant et Marguerite Blais mettent en garde contre les risques d'engelures et d'hypothermie. Ils rappellent également que le froid intense peut avoir des effets néfastes sur les personnes atteintes de maladies respiratoires telles que l'asthme, les bronchites chroniques et l'emphysème. Les gens qui souffrent de maladies cardiovasculaires et de maladies chroniques comme le diabète sont aussi très sensibles au froid. Les aînés, les enfants et les itinérants sont également plus vulnérables aux effets de telles conditions climatiques.

Au club automobile CAA-Québec, on se dit prêt à faire face à la situation, notamment pour effectuer des survoltages.

L'effectif maximum a été mobilisé ce week-end : 1200 remorqueuses seront disponibles, et plus de 200 employés prendront les appels de la population.