Ils fuient les policiers avec un bébé à bord après un vol au Walmart

Un simple vol à l’étalage au magasin Walmart de Magog s’est transformé en une poursuite policière alors que le véhicule de fuite avait à son bord un bébé d’un an.

L’affaire rocambolesque est survenue vendredi avant-midi, rapporte la Régie de police de Memphrémagog (RPM) quand un père de famille et son complice se sont présentés au commerce de la rue Sherbrooke.

Ce dernier, un homme connu des policiers âgé de 25 ans, est sorti du véhicule alors que le conducteur de la Mazda 3, un individu de 24 ans aussi connu pour ses antécédents, est demeuré dans le véhicule.

Le complice a rapidement été repéré par le service de sécurité du Walmart et a alerté les policiers. L’homme a rempli un panier d’objets pour une valeur de plus de 1100 $ et est sorti sans payer par une porte de côté du magasin, là où une voiture l’attendait avec le complice.  Il a pris place dans la voiture et son conducteur a démarré, explique le lieutenant Sylvain Guay, de la RPM.

«Nos policiers étaient déployés en périphérie. Quand le conducteur a compris que les policiers les attendaient, il a fui», raconte M. Guay.

Le conducteur a frappé un autre véhicule et a ensuite embouti une autopatrouille avant de s’immobiliser. Les deux hommes ont été menottés et c’est à ce moment que le père a dit qu’il y avait un enfant à bord, sur la banquette arrière.»

Ils ont été amenés au quartier général de la RPM. On a pu contacter la mère de l’enfant d’un an. La femme de Saint-Jean-sur-le-Richelieu a dû trouver un transport, car le véhicule ayant servi au vol a été saisi, ajoute M. Guay.

«Nous avons contacté la DPJ de la Montérégie pour signaler l’affaire», dit-il.

«Les deux hommes ont été gardés toute la fin de semaine en attendant de comparaître lundi au palais de justice de Sherbrooke.»

Une longue liste d’accusations les attendait. Le père devra répondre d’accusations, entre autres, de fuite, d’avoir mis en danger la vie d’autrui en péril, de complicité, de bris de probation.

L’autre, qui était recherché sous mandat, sera aussi accusé de vol, de complicité.

Les deux individus sont de Saint-Jean-sur-le-Richelieu.