Il plaide la relation amoureuse avec un enfant de 9 ans

Gilles Gagné a été reconnu coupable par la juge Isabelle Boillat d’agression sexuelle sur un mineur. Il a plaidé en cour qu’il croyait à l’époque qu’il s’agissait d’une relation amoureuse avec le garçon, alors âgé entre 9 et 12 ans.

Gagné, 68 ans, a reconnu les faits datant des années 80. Il a plaidé coupable à quatre chefs d’accusation en lien avec des contacts et des rapports sexuels.

Les événements se seraient produits en deux temps. De 1980 à 1983, l’homme, au début de la trentaine à l’époque, aurait débuté par des atteintes à la pudeur et de la grossière indécence.

Une première série d’agressions sexuelles aurait eu lieu par la suite sur la victime qui, au moment des faits, avait entre 9 et 12 ans. Les agressions se seraient répétées sur plus d’une période jusqu’à la toute dernière en 1995. Gagné a plaidé qu’il croyait à une relation amoureuse entre les deux individus et il aurait finalement réalisé que ce n’était pas le cas quelques années plus tard.

Il est accusé de deux chefs d’agression sexuelle puisque la loi sur cette infraction a été modifiée durant la période des événements. Il sera de retour devant la justice le 3 octobre prochain pour la publication d’un rapport présentenciel.