IGA abandonne progressivement les sacs de plastique

La Presse Canadienne
SAINT-JEAN, T.-N.-L. — La chaîne Sobeys, propriétaire des supermarchés IGA et Bonichoix, commence cette semaine à éliminer progressivement les sacs d'épicerie en plastique de ses supermarchés à travers le pays, mais pour de nombreux résidants de l'Atlantique, le «sac Sobeys» gardera une place toute spéciale dans leur coeur - et leurs armoires de cuisine.

La chaîne d'épicerie a annoncé l'été dernier qu'elle ne distribuerait plus aux caisses de sacs d'épicerie en plastique d'ici février 2020, offrant plutôt aux clients des sacs réutilisables en tissu ou des sacs en papier pour transporter leurs emplettes.

Sobeys a déclaré que ce changement éliminerait 225 millions de sacs distribués annuellement dans plus de 250 épiceries au Canada, dont les supermarchés IGA et Bonichoix.

Mais les sacs en plastique de la chaîne revêtent une valeur sentimentale et culturelle sur la côte Est, où le terme «Sobeys bag» en anglais est devenu avec le temps synonyme de «sac en plastique» en général - comme «frigidaire».

Ce géant du secteur de l'alimentation au pays est né d'une entreprise familiale fondée au début des années 1900 à Stellarton, en Nouvelle-Écosse. Sur les réseaux sociaux et dans les émissions de radio de la région, des citoyens ont rendu hommage cette semaine à ces fameux sacs, souvent réutilisés pour rapporter à la maison les restes d'un repas, ou pour colmater une chaussure trouée.