Fillette décédée à Granby: y'en a marre!

POINT DE VUE / Trop, c’est vraiment trop. Ce que nous apprenons depuis quelques jours par tous les médias sur «l’affaire de Granby» m’indigne de façon intolérable.

J’en ai marre de tout ce que j’entends sur les responsabilités que personne ne veut assumer, sur les enquêtes administratives qui sont lancées, etc. J’en ai marre de cette impunité des fonctionnaires, de cet anonymat administratif derrière lequel tout le monde se cache. 

Il y a eu de graves défaillances, criminelles. Des personnes devront assumer leurs erreurs et faire de la prison, rien de moins. Nous, les «administrés», honnêtes payeurs d’impôts, n’en pouvons plus de cette insouciance administrative vécue quotidiennement dans nos rapports avec l’État. Jamais personne au bout du fil, le sempiternel message «je suis présentement en réunion», les milliers de formulaires dont chaque «administré» doit connaître l’existence, les dossiers gelés lorsque la moindre petite case n’a pas été bien cochée, pour ne pas parler des dossiers perdus lorsque transmis de l’un à l’autre dans une pyramide hiérarchique pensée pour diluer la responsabilité, la réalité virtuelle en train de se substituer partout au contact humain (malheur à ceux qui ne sont pas «branchés» Internet avec la dernière technologie), tout cela n’est encore rien lorsqu’une petite fille de sept ans rend l’âme en présence d’une inertie gouvernementale insuffisamment dénoncée, toujours impunie avec les regrets hypocrites : ça ne se reproduira plus! Quel cynisme! 

Vraiment, nous les «administrés», ne pouvons plus le supporter et nous exigeons que des comptes soient rendus, en tant que simples citoyens totalement impuissants.

Y en a marre!