Airbnb interdira désormais aux jeunes de moins de 25 ans de louer un logement entier situé «dans leur communauté» lorsque l'hôte n'est pas présent dans les lieux, a expliqué Chris Lehane, vice-président des politiques et de la communication d'Airbnb, lors d'une conférence de presse à Toronto.
Airbnb interdira désormais aux jeunes de moins de 25 ans de louer un logement entier situé «dans leur communauté» lorsque l'hôte n'est pas présent dans les lieux, a expliqué Chris Lehane, vice-président des politiques et de la communication d'Airbnb, lors d'une conférence de presse à Toronto.

Fêtes non autorisées: Airbnb durcit les règles au Canada pour les moins de 25 ans

AFP
Agence France-Presse
La plateforme Airbnb a annoncé mercredi qu'elle allait restreindre la location pour les moins de 25 ans au Canada après une nouvelle fusillade qui a fait trois morts la semaine dernière dans un appartement à Toronto.

Airbnb interdira désormais aux jeunes de moins de 25 ans de louer un logement entier situé «dans leur communauté» lorsque l'hôte n'est pas présent dans les lieux. La plateforme n'a pas précisé ce que recouvrait la notion de communauté, quartier ou ville.

Par exception, ils pourront louer ces logements entiers s'ils remplissent certains critères, incluant «au moins trois séjours sur la plateforme et des évaluations positives», a expliqué Chris Lehane, vice-président des politiques et de la communication d'Airbnb, lors d'une conférence de presse à Toronto.

Il leur sera toujours possible de louer un «espace partagé», une chambre chez l'hôte. Avec cette mesure, la plateforme vise à endiguer les fêtes non autorisées dans des logements.

«Nous avons un taux d'incidents de 0,3 % sur la plateforme lorsqu'il s'agit de problèmes incluant des dommages matériels et de 0,6 % quand il s'agit de problèmes de sécurité personnelle», a affirmé M. Lehane.

En outre, la plateforme va mettre en place une ligne d'écoute 24h/24, 7j/7 pour que les voisins puissent signaler leurs éventuelles préoccupations. Le numéro d'appel sera rendu public lundi.

Ces nouvelles mesures de sécurité s'appliqueront uniquement au Canada, dans le cadre d'un «programme pilote» qui pourrait s'appliquer ailleurs par la suite.

Le 31 janvier, trois personnes ont été tuées et deux autres blessées lors d'une fusillade dans un appartement loué sur la plateforme Airbnb, dans le centre de Toronto, la métropole économique canadienne.

Les victimes décédées participaient à une soirée et étaient de jeunes hommes âgés de 22, 20 et 19 ans.

Ce n'est pas la première fois que des coups de feu sont tirés dans un logement loué sur Airbnb au Canada.

À Ottawa, le 8 janvier, un jeune homme de 18 ans a été tué et trois autres personnes ont été grièvement blessées. À Toronto, en janvier 2019, un étudiant avait été blessé lors d'une soirée organisée dans un appartement loué sur la plateforme.

Airbnb indique que chaque nuit, deux millions de personnes séjournent dans ses logements, dans 100.000 villes à travers le monde.