Doctorat en médecine: 37 millions $ pour des pavillons d’enseignement à Lévis et à Rimouski

Québec investira 37 millions $ pour l’aménagement à Lévis et à Rimouski de deux pavillons d’enseignement du programme de doctorat en médecine de l’Université Laval.

L’investissement annoncé lundi s’inscrit dans le projet de délocalisation du programme, qui vise à valoriser et à promouvoir la pratique médicale en région et en milieu rural. Les pavillons d’enseignement de Lévis et de Rimouski bénéficieront respectivement de montants de 20 M$ et de 17 M$, précise-t-on dans un communiqué. Les premières cohortes de 18 étudiants en médecine sont attendues dans les deux municipalités pour septembre 2022. 

Mentorat

Outre l’implantation de l’enseignement du préexternat en médecine - et éventuellement le déploiement de l’externat dans tout l’Est-du-Québec selon une formule adaptée aux régions -, le projet comprendra dans une phase subséquente la consolidation de l’enseignement des programmes de résidence ainsi que le développement du mentorat et de la formation médicale continue en région, mentionne-t-on.

«Le projet permet d’offrir une formation médicale adaptée à la pratique en région par une exposition précoce et continue à cette pratique médicale et par le développement de compétences liées à la collaboration interprofessionnelle, en y associant notamment des étudiantes infirmières praticiennes spécialisées et des étudiants infirmiers praticiens spécialisés formés à la pratique en région», précisent les quatre partenaires, soit l’Université Laval, l’Université du Québec à Rimouski et les CISSS de Chaudière-Appalaches et du Bas-Saint-Laurent.

Le mois dernier, l’Université Laval a remporté le prix Keith 2019 de la Société de médecine rurale du Canada, étant la faculté au pays qui a formé le plus grand nombre de médecins de famille pratiquant toujours en région 10 ans après leur diplomation.