Même Youppi! s’est invité à la conférence de presse pour annoncer la création de la Petite Expé. L’histoire ne dit pas si Youppi! a fait du ski de fond avec Pierre Lavoie, mais ce dernier était accompagné de plusieurs écoliers... et de Cubi!

Des skis pour tous les jeunes

La location gratuite de skis de fond pour les élèves du primaire, déjà offerte au parc de la Rivière-du-Moulin et à la station de ski du Mont-Édouard grâce au Grand défi Pierre Lavoie (GDPL), s’étend à travers tout le Québec. La Petite Expé, nouveau projet de l’organisme, voit le jour.

L’annonce a été faite mercredi matin par le cofondateur du GDPL, Pierre Lavoie, lors d’une conférence de presse au parc national du Mont-Saint-Bruno. La Sépaq et les équipes cyclistes du Canadien de Montréal pendant le 1000 kilomètres sont partenaires dans ce projet.

Le président-directeur général de la Sépaq, John MacKay, ainsi que l’ancien joueur du Canadien Francis Bouillon étaient d’ailleurs au nombre des invités.

La Petite Expé est l’axe hivernal du Grand défi. Cet hiver, les jeunes de 12 ans et moins d’un peu partout au Québec auront accès à tout l’équipement nécessaire pour pratiquer le ski de fond (bottes, bâtons et skis). Au total, 14 différents sites, dont huit parcs nationaux de la Sépaq, se partageront environ 1000 ensembles de ski de fond. L’objectif est d’attirer 60 000 enfants dans le mouvement.

Dans la région, en plus du parc de la Rivière-du-Moulin et du Mont-Édouard, le Club de ski de fond Dorval d’Alma, le centre Do-Mi-Ski de Dolbeau-Mistassini et le Club Tobo-Ski de Saint-Félicien pourront bénéficier de cette offre. L’an prochain, La Petite Expé devrait s’étendre à une plus grande échelle.

« Quand un milieu décide de soutenir les écoles en offrant la gratuité, il joue son rôle de faire bouger les jeunes, a fait valoir Pierre Lavoie au cours d’un entretien téléphonique. Ce qui est agréable dans ce modèle, c’est que tout le monde est en train de faire sa part pour faire bouger les jeunes. Si on demande à l’État de tout faire, il ne réussira pas. »

Pierre Lavoie a indiqué qu’il existait trois freins qui limitaient la pratique de l’activité physique chez un jeune dans son environnement scolaire : le coût d’entrée aux infrastructures, l’équipement et le transport. En donnant l’accès à des ensembles de ski de fond gratuitement, le GDPL vient ainsi résorber deux situations.

« La Sépaq va recevoir les écoles gratuitement et, en plus, elle veut aller plus loin en faisant de l’accompagnement et de l’éducation, a souligné Pierre Lavoie. Elle le fait de façon volontaire et c’est vraiment un beau partenariat. »

Ça fait un certain temps que Pierre Lavoie travaille à ce que plusieurs centres du Québec soient dotés d’équipement complet pour permettre aux jeunes de s’initier au ski de fond. Il y a quatre ou cinq ans, il avait travaillé à ce que le Parc Rivière-du-Moulin de Chicoutimi prête gratuitement des ensembles de ski de fond aux jeunes. L’initiative s’est avérée un grand succès et aujourd’hui, l’offre prend de l’expansion.

« J’étais prêt à fournir les skis de fond et il fallait que la Ville accepte la gratuité, a rappelé Pierre Lavoie. Il faut donner crédit à l’administration, elle a accepté. Je savais qu’en offrant l’initiation, il y avait de bonnes chances que le jeune revienne par lui-même la fin de semaine, avec ses amis ou sa famille. »

Lors du lancement de la saison touristique hivernale dans le Bas-Saguenay, au début du mois de décembre, Pierre Lavoie avait annoncé l’achat d’une soixantaine de paires de skis de fond, mis à la disposition des élèves de huit écoles primaires du Bas-Saguenay et de la Haute-Côte-Nord.

Le fondeur Alex Harvey

Alex Harvey comme ambassadeur

La Petite Expé peut compter sur un ambassadeur de renom. Le fondeur Alex Harvey a accepté ce poste sans se faire tordre un bras.

« Je suis vraiment honoré de faire partie de cette équipe, a partagé l’athlète dans une vidéo enregistrée alors qu’il se trouvait à Seiser Alm dans les Dolomites, en Italie, en vue des Jeux olympiques. Pierre Lavoie est une personne inspirante pour les jeunes, mais pour les moins jeunes aussi. De pouvoir faire partie de la grande famille, c’est tout un honneur. J’espère que les écoles primaires du Québec vont pouvoir participer en grand nombre parce que le ski de fond, c’est probablement le plus beau sport au monde et c’est une des meilleures façons de rester actif pendant l’hiver. »

Pour Pierre Lavoie, la participation d’un athlète comme Alex Harvey dans ce nouveau projet représente une acquisition de taille.

« De voir qu’il existe un programme qui stimule les jeunes à pratiquer son sport préféré, il est super content d’en être l’ambassadeur, a-t-il signalé. Alex est le plus grand fondeur canadien et son père (Pierre) est mon idole. Le fils de mon idole qui adhère à notre programme, je dois avouer que ça me fait un petit velours. »

Pierre Lavoie

La Boucle à Lévis

Les inscriptions pour La Boucle sont officiellement lancées. Le 16 juin, la sixième édition de l’événement se tiendra à Lévis. Tous les détails vont être annoncés en conférence de presse prochainement, mais il a déjà possible de s’inscrire au www.gdpl.com.

La Boucle réintègre donc les activités du 1000 km du Grand défi Pierre Lavoie, programmé du 14 au 17 juin. Un arrêt à L’Anse-Saint-Jean, municipalité du Bas-Saguenay où Pierre Lavoie est né, et le tour du lac Saint-Jean sont à l’horaire.

Le reste du parcours sera dévoilé sous peu, tout comme le trajet exact emprunté lors de La Boucle.

«Trois choses qui me rendent fier dans le 1000 km de cette année: on fait un arrêt dans ma municipalité, là où tout a commencé pour moi, on fait le tour de la région en entier et La Boucle réintègre le 1000 km», a réagi Pierre Lavoie, annonçant que les écoles seront plus impliquées qu’avant lors du passage des cyclistes.