fournie par Laurence Matte Germain

Délit de fuite mortel à Saint-Marc-des-Carrières

Tôt mardi matin, Laurence Matte Germain a été réveillée par une terrible nouvelle au téléphone : son meilleur ami, Kevin Arcand, 26 ans, a été retrouvé mort sur l’avenue Principale, à Saint-Marc-des-Carrières.

«J’espère que ce soit un cauchemar, que j’me réveille, que rien soit réaliste», a-t-elle écrit sur Facebook. «Il me manque énormément, son décès laisse un grand vide dans mon coeur et dans ma vie», a-t-elle ajouté au Soleil sur Messenger. 

Dans la nuit de mardi à mercredi, vers minuit et demi, un automobiliste a aperçu le corps de Kevin Arcand sur une partie résidentielle de l’avenue Principale. 

Des policiers de la Sûreté du Québec (SQ) de la MRC de Portneuf se sont rendus jusqu’à la victime, mais il était trop tard. Ils n’ont pas pu sauver M. Arcand, dont le décès a été constaté sur place. 

Que s’est-il passé avant sa mort ? «Selon les informations préliminaires recueillies sur place, l’événement est considéré comme un délit de fuite mortel», indique Ann Mathieu, porte-parole de la SQ.

Pour l’instant, l’enquête de la SQ pointe donc vers l’hypothèse que la victime a été happée par un véhicule sur l’avenue principale. Le conducteur aurait ensuite pris la fuite, négligeant de porter assistance à Kevin Arcand, abandonné au froid jusqu’à sa mort.

Kevin Arcand, 26 ans, a été retrouvé mort mardi, vers minuit et demi. La SQ considère qu'il a été victime d'un délit de fuite mortel.

Laurence Matte Germain avait communiqué avec son meilleur ami durant la soirée et tout semblait bien aller. Selon elle, M. Arcand a passé la soirée chez un de ses bons amis à Saint-Marc-des-Carrières et serait reparti à pied jusqu’à la maison de ses parents, située à deux coins de rue. 

«Il était presque rendu au domicile de chez ses parents quand il a été happé par le véhicule», dit Mme Matte Germain, qui espère que les policiers retrouveront l’auteur du possible délit de fuite mortel. La «personne aurait pu s’arrêter pour vérifier si Kevin était correct», dit-elle. 

La SQ a dépêché des enquêteurs et des spécialistes en reconstitution d’accidents sur les lieux de la tragédie pour éclaircir encore  ce qui s’est passé. Pour le moment, il n’y a eu aucune arrestation, indique Ann Mathieu. 

Une autopsie sera pratiquée sur le corps de la victime au laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale à Montréal afin de déterminer la cause exacte de son décès. 

Pour Laurence Matte Germain et les proches du défunt, c’est un deuil soudain qui s’amorce. Kevin était un «homme généreux qui avait un très grand coeur, il était toujours là pour ses amis, écrit Mme Matte Germain. C’était un homme qui avait toujours le sourire, il était attachant, attentionné, à l’écoute des autres».

Mardi après-midi, Laurence Matte Germain et d’autres proches de Kevin Arcand sont allés déposer des fleurs devant lieu de l’accident. «Je l’aimais et l’aimerai toujours du plus profond de mon coeur», souligne sa meilleure amie.