David Saint-Jacques a été accueilli en héros, mercredi, par ses pairs de l’Agence spatiale canadienne, à Longueuil.

David Saint-Jacques accueilli en héros à l’Agence spatiale canadienne [VIDÉO]

L’astronaute québécois David Saint-Jacques a été accueilli en héros, mercredi, par ses pairs de l’Agence spatiale canadienne, à Longueuil.

Le personnel de l’agence spatiale a scandé son nom alors qu’il rentrait au bercail après une mission de 204 jours à bord de la Station spatiale internationale - un record canadien pour le plus long séjour dans l’espace.

Répondant mercredi aux questions de ses collègues de l’agence et d’étudiants, l’ingénieur, astrophysicien et médecin de famille âgé de 49 ans a indiqué qu’il digérait toujours la mission.

Il a également montré des photos personnelles et raconté ses six mois et plus passés en orbite autour de la Terre. L’astronaute a aussi confirmé que sa condition physique continuait de s’améliorer depuis son retour le 24 juin.

Au nombre des faits saillants de sa mission, David Saint-Jacques a notamment effectué une sortie dans l’espace de six heures et demie et il est devenu le premier astronaute canadien à utiliser le bras robotique «Canadarm2» pour «attraper» dans l’espace une capsule cargo du transporteur SpaceX - «un moment fort de l’expédition», a-t-il confié mercredi.

M. Saint-Jacques a aussi expliqué que les astronautes sont soumis à une batterie de tests et d’expériences, dans l’espace et sur Terre. «On est comme les cobayes parfaits pour la recherche médicale: on fait de la recherche dans des domaines qui vont bénéficier à tout le monde sur Terre», a-t-il assuré.

Le ministre fédéral de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, Navdeep Singh Bains, était sur place à Longueuil pour accueillir David Saint-Jacques, au nom de tous les Canadiens, mais «surtout les petits Canadiens, qui suivent vos exploits avec le cou tendu vers le ciel».

«Vous êtes un héros national!», a lancé le ministre.

L’astronaute, quant à lui, semblait très ému de retrouver ses collègues. «Je suis revenu sur Terre, d’abord, après je suis revenu dans mon équipe opérationnelle; je suis revenu dans ma famille et maintenant, je reviens un peu dans mon équipe: la boucle est bouclée. Merci.»