Shea Weber a gagné l'épreuve, vendredi au Enterprise Center de St. Louis, à la suite d'un lancer frappé de 106,5 milles à l'heure. Il a devancé le défenseur des Capitals de Washington John Carlson, qui avait réussi un tir de 104,5 milles à l'heure.
Shea Weber a gagné l'épreuve, vendredi au Enterprise Center de St. Louis, à la suite d'un lancer frappé de 106,5 milles à l'heure. Il a devancé le défenseur des Capitals de Washington John Carlson, qui avait réussi un tir de 104,5 milles à l'heure.

Concours d'habiletés: Shea Weber reprend sa couronne au tir le plus puissant

Joshua Clipperton
La Presse Canadienne
SAINT-LOUIS — Alors que les femmes ont été mises à l'avant-plan pour une deuxième année de suite lors du concours d'habiletés de la LNH, le défenseur du Canadien de Montréal Shea Weber a retrouvé sa couronne au tir le plus puissant.

Weber a gagné l'épreuve, vendredi au Enterprise Center de St. Louis, à la suite d'un lancer frappé de 106,5 milles à l'heure. Il a devancé le défenseur des Capitals de Washington John Carlson, qui avait réussi un tir de 104,5 milles à l'heure.

Le capitaine du Bleu-blanc-rouge avait remporté l'épreuve du tir le plus puissant trois années consécutives, de 2015 à 2017, mais il n'avait pas été sélectionné au match des étoiles de la LNH lors des deux dernières saisons.

Avant que Weber puisse en mettre plein la vue avec ses boulets de canon, l'équipe féminine du Canada a vaincu celle des États-Unis 2-1 lors d'un match de deux périodes disputé à trois contre trois.

Rebecca Johnston et Mélodie Daoust ont touché la cible pour les Canadiennes alors que Hilary Knight a répliqué pour les Américaines. Néanmoins, les deux équipes espèrent que cette démonstration de talent dans un événement de cette envergure permettra d'aider le hockey féminin dans un avenir rapproché.

La formation canadienne comprenait Daoust, Johnston, Marie-Philip Poulin, Meghan Agosta, Blayre Turnbull, Sarah Nurse, Natalie Spooner, Renata Fast, Laura Fortino et Ann-Renée Desbiens.

Knight, Kendall Coyne Schofield, Brianna Decker, Amanda Kessel, Alex Carpenter, Annie Pankowski, Jocelyne Lamoureux-Davidson, Kacey Bellamy, Lee Stecklein et Alex Rigsby portaient les couleurs des États-Unis.

En ce qui concerne les joueurs de la LNH, le joueur de centre des Islanders de New York Mathew Barzal a détrôné le triple champion en titre Connor McDavid de l'épreuve du patineur le plus rapide. Barzal a fait arrêter le chrono à 13,175 secondes, alors que McDavid, qui a subi une importante blessure au genou au terme de la dernière saison, a réussi un temps de 13,215.

En plus de l'ajout du match de hockey féminin, le concours d'habiletés a mis en vedette une nouvelle épreuve. Les joueurs, placés sur une plateforme dans les gradins, tentaient d'envoyer les rondelles sur les cibles installées sur la glace.

L'attaquant des Blackhawks de Chicago Patrick Kane a été couronné vainqueur. Knight et Poulin ont également fait partie de cette épreuve.

Le gardien des Blues de St. Louis Jordan Binnington a ravi ses partisans en remportant l'épreuve des arrêts consécutifs en échappée. Il a repoussé 10 tirs de suite, dont un de l'attaquant des Sharks de San Jose Tomas Hertl, qui arborait un masque de Justin Bieber.

Le défenseur des Hurricanes de la Caroline Jaccob Slavin a quant à lui gagné l'épreuve des tirs de précision.