Mélissa Côté a comparu mardi au palais de justice de Trois-Rivières.

Complot pour meurtre déjoué à Trois-Rivières

Un complot pour meurtre a été déjoué à Trois-Rivières lundi, avec l'arrestation d'une femme de 34 ans. Mélissa Côté, résidente de Trois-Rivières, doit maintenant faire face à quatre chefs d'accusation, en lien avec un complot pour meurtre sur son ex-conjoint.

La dame a brièvement comparu mardi au palais de justice de Trois-Rivières, après avoir été arrêtée lundi par les enquêteurs de la Sûreté du Québec. Les événements qui lui sont reprochés seraient survenus entre le 1er septembre et le 27 novembre, soit lundi. 

Le complot aurait été déjoué alors que la dame aurait discuté de son plan macabre avec un agent d'infiltration. En effet, deux des quatre chefs d'accusation révèlent qu'elle aurait conseillé à une personne de commettre un meurtre et aurait comploté pour commettre un meurtre. seulement, cette personne était un agent d'infiltration.

Elle est également accusée d'avoir conseillé à une autre personne de commettre un meurtre, en plus de faire face à une accusation de tentative de meurtre sur son ex-conjoint.

L'accusée n'a pas enregistré de plaidoyer. Étant donné la nature des accusations, elle demeure automatiquement détenue et devra s'adresser à la Cour supérieure si elle souhaite obtenir sa remise en liberté. Son avocat a indiqué qu'il souhaitait étudier la preuve avant de présenter ou non une requête en ce sens.

L'accusée reviendra devant le tribunal le 30 novembre pour la forme.

Avec la collaboration de Nancy Massicotte