Dans son rapport métrologique mensuel, Environnement Canada rapporte que les températures moyennes du mois d’août ont été de deux à trois degrés Celsius supérieurs à la normale.

Chaleur: le mois d’août dans la continuité de juillet

Si le mois de juillet a été marqué par de fortes périodes de chaleur accablante, le mois d’août aussi a dépassé les normes saisonnières.

Dans son rapport météorologique mensuel, Environnement Canada rapporte que les températures moyennes du mois d’août ont été de deux à trois degrés Celsius supérieures à la normale.

Le mois d’août de 2018 représente un record de chaleur pour les secteurs de Montréal, de Bagotville et de La Pocatière.

Pour ce qui est de Québec, la température moyenne est passée de 18,1 degrés en 2017 à 20,1 cette année. 

En plus de la forte chaleur, le mois d’août a été marqué par de longues périodes où l’indice humidex a dépassé la valeur de 30. 

Tout comme en juillet, ce mois-ci a été très sec dans la majorité des régions du Québec. Environnement Canada a répertorié très peu de périodes de fortes précipitations sur l’ensemble du territoire. 

Toutefois, la dernière vague de chaleur s’est terminée avec de violents orages, ainsi qu’une tornade observée près de St-Julien dans la région de Chaudière-Appalaches.

Jusqu’à maintenant, l’été 2018 se classe dans le top 3 des étés les plus chauds dans un grand nombre de régions. 

Pour ce qui est de septembre, Environnement Canada annonce qu’une autre vague de chaleur devrait avoir lieu au début du mois. 

Par la suite, les températures redescendraient dans les normales de saison.