Cadavre calciné trouvé dans un véhicule incendié à Montréal

MONTRÉAL — Un cadavre humain calciné a été trouvé vendredi matin dans les décombres d'un véhicule automobile incendié qui avait été stationné entre deux immeubles d'un secteur industriel du nord-ouest de Montréal.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a précisé au lever du jour que la mort de la personne n'avait pas été causée par un geste volontaire. Diverses observations de la scène faites par policiers de la section des incendies criminels du SPVM ont permis de confirmer que la mort est suspecte.

L'état du corps ne permettait pas encore son identification en fin de nuit. Le véhicule dans lequel il gisait a été réduit en cendres par les flammes.

Les autorités ont été avisées vers 2h25 par un appel logé à la centrale téléphonique 9-1-1 que l'automobile était en feu près de l'édifice situé sur la voie de desserte de l'autoroute 40, un peu à l'ouest de l'autoroute 13, près de l'intersection de la rue Halpern, dans l'arrondissement Saint-Laurent.

Les pompiers du Service de sécurité incendie de Montréal (SSIM) ont éprouvé du mal à éteindre le feu. Lorsqu'ils ont fait la macabre découverte à l'intérieur de la carcasse, ils ont transmis le dossier au SPVM.

À l'aube, aucun témoin ne s'était manifesté, outre la personne qui a composé le 9-1-1.

Il semble qu'il y ait des caméras de surveillance dans le secteur. Les enquêteurs en étudieront les enregistrements.