La triple médaillée olympique Isabelle Charest portera les couleurs de la CAQ dans Brome-Missisquoi. Le parti devrait en faire l’annonce officielle sous peu. — Photo archives La Voix de l’Est

Brome-Missisquoi: Isabelle Charest candidate pour la CAQ

La Coalition avenir Québec misera sur Isabelle Charest pour remporter la victoire dans la circonscription de Brome-Missisquoi lors des prochaines élections, a dévoilé en primeur La Voix de l’Est mercredi.

Avec les circonscriptions d’Iberville, Johnson, Saint-Hyacinthe et Granby dans son giron, la Coalition avenir Québec (CAQ) devait frapper un grand coup en sélectionnant la candidate qui tentera de se faire élire dans Brome-Missisquoi, fief du libéral Pierre Paradis depuis 1980. Selon nos sources, il s’agira de la triple médaillée olympique Isabelle Charest, qui réside à Bromont.

La CAQ n’a toutefois pas confirmé officiellement la nouvelle. Le député de Granby et leader parlementaire caquiste, François Bonnardel, n’a pas voulu commenter à propos de la candidature de l’ex-patineuse de vitesse sur courte piste. « On aura une belle nouvelle à annoncer sous peu », a-t-il dit. À ce chapitre, rappelons que plusieurs noms ont circulé au cours des derniers mois. La Presse rapportait notamment que l’homme d’affaires Pierre Fitzgibbon porterait les couleurs de la CAQ dans Brome-Missisquoi, ce que le principal intéressé a démenti à La Voix de l’Est quelques heures plus tard. 

En fait, la Coalition avenir Québec doit absolument mettre la main sur la circonscription de Brome-Missisquoi pour aspirer à accéder au pouvoir, avait indiqué en entrevue François Legault lors de son récent passage à Granby. Le chef avait néanmoins laissé planer le mystère à propos de l’identité de la personne qui jouera un rôle aussi « crucial ».

Bras de fer... féminin

L’ex-Olympienne de 47 ans a un parcours ponctué de succès. Outre ses deux médailles de bronze et une d’argent remportées aux Jeux de Lillehammer, Nagano et Salt Lake City, Isabelle Charest fut entre autres chef de mission pour la délégation canadienne lors des plus récents Jeux d’hiver de Pyeongchang. Après avoir accroché ses patins et s’être établie dans la région, elle a oeuvré à partir de 2013 comme coordonnatrice des services éducatifs à la commission scolaire du Val-des-Cerfs. Elle travaille toujours au sein de l’organisation en tant que responsable des communications.

Or, un bras de fer presque entièrement féminin se dessine dans la circonscription qu’elle convoitera pour la prochaine élection. En effet, à ce jour, les candidats confirmés dans Brome-Missisquoi sont Andréanne Larouche (Parti québécois), Alexandre Legault (Québec solidaire) et Élisabeth Dionne (Parti vert du Québec).

En ce qui concerne la candidature libérale dans Brome-Missisquoi, La Voix de l’Est a récemment dévoilé que Jessica Harnois est pressentie pour porter les couleurs de la formation politique. L’annonce de l’investiture de la jeune sommelière, originaire de Granby, d’une autre personne, ou du retour dans l’arène politique de Pierre Paradis, demeure toutefois en suspens. « Tout le monde attend la décision de M. Paradis avant de bouger et de faire valoir ses talents », a indiqué une source près du PLQ.

Rappelons que M. Paradis est absent de l’Assemblée nationale depuis janvier 2017, en raison d’une commotion cérébrale subie lors d’un accident équestre. Le vétéran politicien a perdu en janvier son poste de ministre de l’Agriculture et a été expulsé du caucus libéral à la suite du dépôt d’une plainte d’une de ses anciennes employées, liée à des gestes à caractère sexuel. L’ex-ministre a finalement été blanchi des allégations qui pesaient contre lui.

Isabelle Charest n’a pas rappelé La Voix de l’Est.