vignette:Avec les travaux qui perturberont la circulation, les automobilistes sont invités à garder un œil attentif sur la signalisation.

Bordel routier à prévoir à Québec en fin de semaine

Prévoyez un temps de parcours plus long pour traverser la capitale si vous prenez la route en fin de semaine. Des entraves majeures en lien avec les travaux sur l’autoroute Henri-IV rendront la circulation très difficile de samedi à dimanche en ce début de vacances de la construction.

Transports Québec annonce la fermeture complète de l’accès à l’autoroute Henri-IV en direction nord à la hauteur de l’échangeur Henri-IV/Félix-Leclerc (la Capitale) du samedi 20 juillet à 17h30 au dimanche 21 juillet 15h.

Les automobilistes qui veulent se diriger vers Val-Bélair et Shannon devront faire un détour en empruntant Félix-Leclerc et les bretelles des boulevards Masson/l’Ormière.

Au même moment, il y aura fermeture complète de l’accès à l’autoroute Henri-IV Sud pour les gens qui circulent sur Félix-Leclerc en direction ouest. La fermeture est effective de 18h30 samedi à dimanche 15h.

Un autre important détour est prévu. Ils devront emprunter la bretelle de l’autoroute Henri-IV Nord et revenir vers le sud en empruntant les bretelles de l’avenue Chauveau. 

La circulation risque d’être grandement perturbée sur l’ensemble du système artériel de la capitale. 

Les automobilistes en provenance de l’ouest de la ville et des ponts qui veulent éviter le trafic sur Henri-IV ont des options limitées, outre le contournement proposé. Même chose pour ceux qui arrivent de l’est en empruntant Félix-Leclerc. 

Il est toujours possible d’emprunter Robert-Bourassa et Charest ou encore faire un grand détour par le centre-ville et rouler sur l’autoroute Laurentienne. Par expérience, le résultat escompté ne sera peut-être pas celui souhaité.

Il faut dire que l’autoroute Félix-Leclerc à la hauteur des sorties du boulevard Pierre-Bertrand fait déjà l’objet d’importants travaux de réfection où d’importantes files d’automobiles sont constatées chaque jour depuis le début de l’été.

Pas le choix

«On en est conscient des inconvénients», lance Guillaume Paradis de la direction des communications du ministère des Transports. Il n’y a jamais de bonnes fins de semaine pour réaliser ces travaux. Avant, c’était le festival d’été. Et on ne voulait pas faire ça un soir de festival», ajoute-t-il.

«On doit le faire à ce moment-ci. C’est quand même assez rapide. Je vous dirais que c’est la moins pire des solutions», reconnaît celui qui rappelle que les usagers vivent actuellement les «plus grosses années du chantier».

Le coût de projet des travaux d’élargissement de l’autoroute Henri-IV s’élève à 290 millions $. À date, le ministère a octroyé 175 millions $ en contrat pour les travaux débutés à l’automne 2018. «Nous allons être envahissants encore deux ans», prévient M. Paradis. Les travaux s’échelonneront jusqu’en 2023.

+

Il y aura aussi fermeture complète de l’accès à l’autoroute Henri IV sud pour les gens qui circulent sur Félix-Leclerc en direction ouest. La fermeture est effective de 18h30 samedi à dimanche 15h.