L’Ontarienne Bianca Andreescu s’est inclinée 3-6, 7-6 (6) et 6-3 aux mains de la Roumaine Simona Halep lors du premier match des deux joueuses aux finales de la WTA.

Bianca Andreescu subit la défaite à ses débuts aux Finales de la WTA

SHENZHEN, Chine — Bianca Andreescu, diminuée physiquement, aura une décision importante à prendre dans les prochaines heures alors qu’elle doit composer avec une situation inhabituelle.

L’athlète ontarienne de 19 ans s’est inclinée 3-6, 7-6 (6) et 6-3 aux mains de la Roumaine Simona Halep qui a sauvé une balle de match lors du premier match des deux joueuses aux Finales de la WTA.

Andreescu a reçu des soins au bas du dos à la fin de la deuxième manche et elle a semblé gênée dans ses mouvements à certains moments à la troisième manche.

Après son match, Andreescu a déclaré: «mon dos me fait mal.» Lorsqu’on lui a demandé si sa blessure pourrait l’obliger à renoncer à ses prochains matchs, elle a répondu «nous verrons.»

Ce grand rendez-vous de fin de saison, doté d’une bourse de 14 millions $ US, divise les huit joueuses invitées en deux groupes: Andreescu, quatrième au monde, et Halep, no 5, sont dans le groupe Violet. Après un tournoi à la ronde, les deux meilleures joueuses de chaque groupe se qualifient pour les demi-finales.

«Vraiment pas grand-chose à dire, a reconnu Andreescu, déçue. C’était un bon match. Elle s’est bien battue. Je n’ai pas saisi ma chance à la deuxième manche, alors j’en suis vraiment déçue.»

Andreescu a ajouté que son dos ne l’avait pas ennuyée récemment.

«Je ne veux vraiment pas blâmer mon dos, mais je sentais que je n’avais pas la même puissance (à la troisième manche) que plus tôt dans le match, a-t-elle raconté. Mais j’ai fait tout ce que je pouvais avec ce que j’avais à la troisième manche. J’en suis fière. Néanmoins, je suis très déçue.»

Andreescu a maintenant perdu deux matchs d’affilée après une séquence de 17 victoires. C’est la première fois qu’elle perd deux matchs de suite depuis juillet-août 2018.

C’était la première confrontation en carrière d’Andreescu contre une joueuse qu’elle a admirée pendant sa jeunesse. La famille d’Andreescu est originaire de Roumanie et l’adolescente a passé une partie de son enfance dans ce pays.

Ce match a également mis en vedette les deux dernières championnes en Grand Chelem: Halep a remporté Wimbledon et Andreescu a mérité le titre aux Internationaux des États-Unis.

«Je n’ai pas été intimidée du tout sur le terrain, a poursuivi Andreescu. C’est vrai que je l’ai beaucoup regardée, alors c’était plaisant de jouer contre elle. Peut-être que je pourrai l’affronter de nouveau ici et prendre ma revanche.»

Halep, au service, a effacé une balle de match au 12e jeu de la deuxième manche et elle a eu le meilleur sur Andreescu au bris d’égalité à sa troisième balle de manche.

Comme Andreescu, Halep a également eu besoin de la présence de la physiothérapeute pour un problème au pied à la fin de la deuxième manche.

Halep a réussi le bris pour prendre l’avance 5-3 à la troisième manche et elle a conclu sa victoire au service à l’issue d’un match qui a duré deux heures et 35 minutes.

«C’était un défi aujourd’hui parce qu’elle a presque 10 ans de moins que moi, a reconnu Halep. Je suis vraiment fière de ce que j’ai fait après avoir souffert d’une blessure au dos pendant près d’un mois.»

Ce match a opposé deux styles contrastés pour ce qui est du recours aux entraîneurs. Halep a demandé à son entraîneur, Darren Cahill, de lui rendre visite à plusieurs reprises, tandis qu’Andreescu n’a pas requis de conversation avec son entraîneur, Sylvain Bruneau.

Andreescu est la première Canadienne à participer aux Finales de la WTA depuis Eugénie Bouchard, qui n’avait gagné aucun de ses trois matchs en 2014.

Autre victoire de Svitolina

Plus tôt, la championne en titre Elina Svitolina a poursuivi sa séquence victorieuse aux Finales de la WTA, disposant de Karolina Pliskova 7-6 (12), 6-4.

Svitolina, la seule joueuse invitée à ce grand rendez-vous de la fin de saison à ne pas avoir remporté un titre cette saison, n’avait pas subi la défaite à ce tournoi l’an dernier.

Après un échange de bris de service à la première manche, Svitolina a converti sa septième balle de manche. Pliskova a eu une occasion d’enlever la première manche, mais elle a été incapable de tirer avantage d’une balle de manche à 9-8 au bris d’égalité.

Svitolina a ensuite pris une avance de 2-0 à la deuxième manche et elle a de nouveau réussi le bris pour mener 4-3.

Cette victoire offre une fiche de 1-0 à Svitolina dans le groupe violet, tandis que Pliskova est 0-1.

Pliskova, qui avait gagné ses trois précédents premiers matchs aux Finales de la WTA, domine le circuit féminin avec quatre titres cette saison - des victoires à Brisbane, Rome, Eastbourne et Zhengzhou. Elle est également en tête du circuit avec le plus d’as avec un total de 481.