Arnaque téléphonique: des fraudeurs se font passer pour des policiers de Québec

Des fraudeurs qui se font passer pour des policiers du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) ont arnaqué plusieurs citoyens au téléphone dans les derniers mois, soutirant plus de 12 000 $ à une des victimes.

Mercredi matin, le SPVQ a voulu mettre en garde la population contre la recrudescence de ce genre de fraude téléphonique. 

L’arnaque du policier est la plus récente version de cette arnaque de type «paiement urgent». Les fraudeurs ont aussi fait semblant d’être des employés du ministère du Revenu ou d’autres ministères. 

Le SPVQ a reçu une dizaine de plaintes liées à ce type de fraude depuis le mois d’août. Dans plusieurs cas, le montant dérobé atteignait plusieurs milliers de dollars. Une des victimes s’est fait voler plus de 12 000 $. 

«Le profil des victimes va des plus jeunes aux plus âgés. Il n’y a pas de profil précis. Il y a toutes sortes de victimes», indique Sandra Dion, porte-parole du SPVQ. 

La fraude fonctionne de cette manière : les citoyens reçoivent un appel d’une personne qui prétend travailler pour le SPVQ et le «suspect mentionne à la victime qu’elle est recherchée dans un autre pays pour blanchiment d’argent à la suite d’un vol de son identité», indique Mme Dion. Le fraudeur met ensuite de la pression sur la victime en la menaçant que des policiers viendront l’arrêter. Il dit à la victime qu’elle doit déposer un montant d’argent en bitcoins, dans un guichet sélectionné par le suspect, afin d’éviter d’avoir des problèmes avec la justice.

Dans certains cas, souligne Sandra Dion, «les fraudeurs agissent à plusieurs et utilisent différents moyens technologiques pour créer de faux numéros de téléphone qui semblent authentiques et s’affichent même parfois sous le nom du SPVQ.» 

Pour éviter de vous faire prendre au piège, le SPVQ conseille aux citoyens de demeurer vigilants; de ne prendre aucune décision sous pression; de ne pas de céder aux menaces; de vérifier l’authenticité de l’appel en communiquant soi-même avec la police, le ministère ou une autre institution.

Tout renseignement concernant ce type de fraude peut être transmis au Service de police en composant le 911 pour une intervention immédiate. Pour transmettre une information qui sera traitée de façon confidentielle, vous pouvez composer le 418 641-AGIR (2447) et, pour les gens de l’extérieur de la ville de Québec, le 1 888 641-AGIR, sans frais.