Rock-Dany Saint-Cyr-Dubreuil
Rock-Dany Saint-Cyr-Dubreuil

À peine sorti de prison, un récidiviste est recherché par le SPS

À peine sorti de prison pour son implication dans une affaire de recel liée au trafic de stupéfiants, Rock-Dany Saint-Cyr n’a pas mis de temps à récidiver mais cette fois en matière de violence.

Le Service de police de Sherbrooke a diffusé, jeudi, le signalement de celui qui est surnommé « little » à la suite de son implication dans une affaire de voies de fait causant des lésions dans un bar de Sherbrooke en février dernier.

À LIRE AUSSI: Cocaïne : la police démantèle un réseau relié aux Hells

Projet «pureté» : les accusés devront afficher leurs couleurs le 4 novembre

Selon le SPS, Saint-Cyr-Dubreuil et un autre individu s’en sont pris violemment à un individu dans les toilettes d’un bar du secteur Rock Forest le 16 février dernier.

« La victime n’avait aucun lien avec ses deux assaillants. Il a été frappé gratuitement à coups de pieds et à coups de poings. La victime a subi des lacérations notamment au visage. Il avait été conduit à l’hôpital pour soigner ses blessures », explique le porte-parole du SPS, Martin Carrier.

Si le complice de Rock-Dany Saint-Cyr-Dubreuil a été arrêté, ce dernier se trouve toujours au large.

Les enquêteurs du SPS croient qu’il pourrait se trouver au Nouveau-Brunswick ou en Nouvelle-Écosse. Un mandat d’arrestation a été autorisé contre lui.

« Il refuse de collaborer avec nous. Nous avons des informations qu’il pourrait se trouver dans ces provinces », mentionne le porte-parole du SPS.  

Âgé de 30 ans, Saint-Cyr-Dubreuil mesure cinq pieds et six pouces et pèse environ 180 livres. De race blanche, il a les yeux bleus et les cheveux châtains. Il a plusieurs tatouages aux bras, au dos et sur la poitrine, dont une toile d’araignée et le mot « ripper » sur le bras droit ainsi qu’un squelette et une femme masquée sur le bras gauche. 

En novembre 2019, Rock-Dany Saint-Cyr-Dubreuil avait été condamné à cinq mois de prison pour un recel de plus de 1820 $, des bris de conditions et des bris de probation. Ces accusations avaient été portées à la suite de l’opération antidrogue Pûreté de mai 2018.

Rock-Dany Saint-Cyr-Dubreuil avait été remis en liberté. Il avait cependant été arrêté en novembre 2019 à la suite d’un délit de fuite. Les policiers l’avaient retrouvé au domicile d’une femme, caché sous une pile de vêtements dans une chambre. 

Toute information permettant de retrouver cet individu peut être communiquée à la division des enquêtes du SPS au 819-821-5544 ou à Échec au crime au 1-800-711-1800.

Rock-Dany Saint-Cyr-Dubreuil