De retour pour une cinquième année consécutive, le Festival des jeux de Gatineau continue de s’afficher comme une véritable tradition du temps des Fêtes dans la région.
De retour pour une cinquième année consécutive, le Festival des jeux de Gatineau continue de s’afficher comme une véritable tradition du temps des Fêtes dans la région.

Le Festival des jeux, une tradition du temps des Fêtes [PHOTOS]

Jean-Simon Milette
Jean-Simon Milette
Le Droit
De retour pour une cinquième année consécutive, le Festival des jeux de Gatineau continue de s’afficher comme une véritable tradition du temps des Fêtes dans la région.

L’activité familiale se tient du 27 au 30 décembre au complexe Branchaud-Brère de Gatineau et regroupe une multitude de jeux gonflables et d’autres activités sur une surface de 67 000 pieds carrés de gazon synthétique.

Les partenaires qui organisent l’évènement disent s’attendre à accueillir entre 1500 et 2000 visiteurs par jour durant les 4 journées du festival.

«L’an dernier, on a eu 6300 personnes en 4 jours. On espère que ce total-là sera dépassé cette année, mais on s’attend à recevoir près de 2000 personnes par jour», explique la porte-parole du festival, Mariella Montreuil.

L’acroparc fait partie des nouveautés que l'on retrouve au Festival des jeux de Gatineau cette année.

Le festival a d’abord été mis sur pied pour animer le complexe qui demeurait auparavant inactif entre Noël et le Jour de l’an.

«On veut offrir une activité aux citoyens, parce qu’à ce temps-ci de l’année, la température est toujours incertaine, donc parfois on ne sait pas trop quoi faire comme activité. Ici au moins, c’est à l’intérieur, donc peu importe la température, les gens savent à quoi s’attendre.»

«On est encore dans la phase bébé, c’est encore récent comme festival. On teste encore beaucoup de choses, on a encore des preuves à faire, c’est certain, mais ça nous fait plaisir de voir chaque famille sortir d’ici heureuse. On souhaite que ces familles-là reviennent chaque année et que ce soit une tradition du temps des Fêtes pour eux», poursuit Mme Montreuil.

Les organisateurs du festival profitent de partenariat avec différents fournisseurs locaux notamment avec l’entreprise franco-ontarienne, Les minijeux gonflables Chartrand, située à Fournier dans l’Est ontarien, ce qui leur permet d’ajouter des nouveautés à chaque édition de l’évènement.

«Chaque année, on essaye de se renouveler. Notre partenariat avec Les minijeux gonflables Chartrand nous permet de faire une rotation de jeux année après année, car ils ont un vaste inventaire. On a aussi des nouveaux jeux chaque année comme l’acroparc, qui est un système d’arbre en arbre intérieur de 15 pieds de hauteur.»

Une nouvelle activité de Zorb Ball était aussi mise à la disposition des festivaliers.

Une nouvelle activité de Zorb Ball, qui permet aux enfants de s’insérer à l’intérieur d’un immense ballon gonflable pour réaliser un parcours d’obstacles, était aussi mise à la disposition des festivaliers.

Les amateurs de patin ont aussi pu y trouver leur compte alors que des séances de patinage libre étaient mises à la disposition des visiteurs. Un tournoi de hockey 3 contre 3 de catégorie Bantam, Atome et Novice était aussi organisé sur les glaces du complexe.

En animation, c’est le Festin de Schnitzel, Jiggle et Jazz qui a foulé la petite scène pour offrir, aux petits comme aux grands, une prestation inspirée du cirque.

Avis aux intéressés, le Festival des jeux de Gatineau se poursuit jusqu’à lundi au complexe Branchaud-Brière.