Le Droit lance l'abonnement numérique

Éric Brousseau
Éric Brousseau
Directeur général de la Coopérative Le Droit
MOT DE LA DIRECTION / Nous ouvrons aujourd’hui un nouveau chapitre de notre histoire avec le lancement de l’abonnement numérique.

Le Droit, ainsi que les cinq autres médias membres des coops de l’information, franchissent ainsi un autre grand pas dans la concrétisation de leur plan d’affaires, visant à leur bâtir un avenir solide. 

À partir d’aujourd’hui, le site Internet et l’application mobile pour tablette et téléphone du Droit intègrent les outils qui permettront aux lecteurs et lectrices d’adhérer à l’abonnement numérique et de gérer le forfait de leur choix.  

Le déploiement se fait simultanément sur les plateformes des autres coops, Le Nouvelliste (Mauricie/Centre-du-Québec), Le Quotidien (Saguenay-Lac-Saint-Jean), Le Soleil (Québec), La Tribune (Sherbrooke) et La Voix de l’Est (Granby).  

Les forfaits d’abonnement sont disponibles dès maintenant en ligne. Une offre de pré-lancement donne droit à six semaines gratuites pour les forfaits numériques seulement. Les compteurs de contenus gratuits sont aussi déployés dans les sites Internet, mais ils ne sont pas activés pendant cette période de rodage. La mise en route complète de l’abonnement numérique sera réalisée à partir du mardi 1er décembre

L’abonnement deviendra alors nécessaire afin d’accéder aux éditions quotidiennes sur notre application mobile et à la totalité de notre offre sur Internet. Vous aurez aussi accès, sans frais supplémentaire, aux contenus de l’ensemble des médias régionaux de notre groupe. 

Le prix des forfaits varie de 9,95 $ à 16,95 $ par mois, selon vos préférences de lecture. Vous trouverez tous les détails de nos forfaits ici.

Le papier demeure

Dans cette transition numérique, notre édition papier demeure. Les abonnés à la version imprimée du samedi ont automatiquement droit à tous les contenus sur nos plateformes numériques. Ils recevront un code d’activation pour profiter de leur forfait. 

Nos contributeurs (membres et ambassadeurs) seront contactés afin d’assurer la meilleure transition vers le forfait de leur choix et nos abonnés aux éditions électroniques (Le Droit sur mon ordi – Press reader) le seront également bientôt afin de faire le point sur leur adhésion actuelle. 

À noter que l’abonnement numérique ne signifie pas la fin des contenus gratuits sur les sites Internet. Chaque mois, il sera toujours possible de consulter six contenus sans frais. Pour les trois premiers contenus, aucun enregistrement n’est nécessaire. La création d’un compte utilisateur, sans frais, donne droit à trois autres contenus par mois.  

Pour accompagner ce lancement, vous verrez se déployer ces prochains jours une vaste campagne de promotion. L’offensive se double d’une campagne de positionnement mettant de l’avant une signature qui célèbre l’information de proximité: Local. De calibre mondial.  

Tel est notre engagement. Car dans cette transition numérique nécessaire, certaines choses ne changent pas : 

  • notre passion pour la grande région d’Ottawa-Gatineau et de l’Est ontarien, et le goût de contribuer à leur avancement; 
  • notre désir de vous offrir chaque jour le meilleur de l’information locale; 
  • notre appétit pour l’excellence en information, selon les plus hauts standards. 

Si Le Droit a traversé 107 ans d’évolutions technologiques et de défis économiques, c’est grâce à ses abonnés, à la fidélité de ses lecteurs, qui, de génération en génération, ont reconnu la valeur de l’information.  

Il n’en sera pas autrement pour l’avenir du Droit dans l’environnement numérique. C’est grâce à nos abonnés que nous allons continuer.  

___ 


Pour toute information supplémentaire, n’hésitez pas à consulter notre foire aux questions ou à contacter notre service d’abonnement à abonnement@ledroit.com.