Le Diable à Cinq, formé de André-Michel "Brun" Dambremont, Samuel Sabourin, Rémi Pagé, Félix Sabourin, Éloi Gagnon-Sabourin, offrira un spectacle gratuit qui sera diffusé sur le web le samedi 12 décembre.
Le Diable à Cinq, formé de André-Michel "Brun" Dambremont, Samuel Sabourin, Rémi Pagé, Félix Sabourin, Éloi Gagnon-Sabourin, offrira un spectacle gratuit qui sera diffusé sur le web le samedi 12 décembre.

Le Diable à Cinq: un spectacle pour les autres

Mario Boulianne
Mario Boulianne
Le Droit
Pour lancer les festivités de fin d’année comme il se doit, les anciens disaient toujours de « swinger la bacaisse dans le fond de la boîte à bois ». Pour le Diable à Cinq, ce sera de se brancher devant nos écrans pour faire danser notre compagnie.

Le groupe folklorique originaire de la Petite-Nation offrira un spectacle gratuit sur le web ce samedi 12 décembre, à compter de 20 h, en direct de la scène du Lion D’or à Montréal.

Ce spectacle — qui devrait durer 90 minutes — sera le signal pour plusieurs que le temps des fêtes est bel et bien arrivé, malgré toutes les restrictions sanitaires qui découlent de la pandémie.

« Ce n’est pas facile pour personne en ce moment, se désolait le guitariste André-Michel Dambremont, alias Brun. Dans notre cas, nous sommes tous issus de grosses familles et le temps des fêtes est la période qu’on attend pour faire une pause dans nos vies de fous et pour fêter en famille. Cette année, on devra le faire à distance et chacun chez soi. Alors, on veut pouvoir mettre un peu de bonheur dans cette morosité. »

Et afin d’adoucir cette dure réalité, les Diables comptent bien y apporter leur humble contribution.

« Ce spectacle sera l’occasion parfaite pour inviter la parenté, nos amis, nos fans et toute la population du Québec qui veulent se donner un air de fête, d’ajouter Samuel Sabourin. On vous promet une heure et demie de party, de surprises et de cadeaux. Oui, on va donner des cadeaux parce qu’on aime ça pis parce qu’on a des commanditaires ben généreux. »

Outre Samuel et Brun, le quintette est complété par Rémi Pagé, Félix Sabourin et Éloi Gagnon Sabourin. Sur scène, le groupe se déchaîne et offre un spectacle où la joie de vivre est le principal ingrédient.

Comme la grande majorité des groupes de musique trad, le violon, la mandoline et l’accordéon s’expriment allègrement. On ajoute à tout cela une touche de guitare, de banjo ainsi que de la podorythmie et nous avons là un excellent «ragoût musical» qui saura nous faire swinger la patte de cochon!

Un total de quatre caméras capteront le spectacle webdiffusé qu'offrira Le Diable à Cinq ce samedi à 20h.

Belle année

Le Diable à Cinq a malgré tout connu une année fort intéressante alors que leur dernier album, Debout, continue de récolter les honneurs. 

Lors du dernier gala de l’ADISQ, les Diables ont remporté le Félix dans la catégorie Ma Première nomination. Ce prix, remis à la suite d’un vote du public, est très satisfaisant pour le groupe. 

De plus, cette reconnaissance franchit maintenant les frontières du Québec puisque la semaine dernière, le groupe a été nommé dans la catégorie Album traditionnel de l’Année au Canadian Folk Music Award dont les lauréats seront connus en avril prochain. À ce sujet, Debout est le seul album québécois à apparaître sur cette liste.

Pour assister au spectacle, il suffit de se brancher sur la page Facebook de Diable à Cinq et de cliquer sur le lien menant à la page du spectacle.